Déguster à Montmartre.

Les chefs marquent de plus en plus leur territoire. A l’instar de Grégory Marchand avec la rue du Nil ou de Bertrand Grébaut avec la rue de Charonne, Antoine Westermann a investi la rue Lepic. D’abord avec son restaurant Coq Rico spécialisé dans les volailles haut de gamme, face au moulin de la Galette. Puis, avec La Dégustation sur le trottoir d’en face à quelques mètres de là.

C’est un restaurant atypique

La Dégustation est un peu ovni dans Montmartre. C’est un bar à champagne, une épicerie fine et un comptoir à déguster de très bons et élégants petits plats cuisinés face à nous. C’est donc un endroit plutôt chic. Et le truc cool c’est qu’il n’y a pas de « mais ». La Dégustation n’est pas chic mais pas donné. La Dégustation est chic et accessible. Et ça, à tout juste 500 mètres du Sacré Coeur. La plupart des restaurants situés près de la place du Tertre proposent une cuisine française traditionnelle dans une atmosphère conviviale et bon enfant. Et si on veut être au calme avec son amoureux ce n’est pas toujours l’idéal. La Dégustation est donc parfaite pour ça. Un déjeuner, un brunch, un apéro ou un dîner (car La Dégustation s’adapte à tous les moments de la journée) avec du champagne et sa date !

& c’est un restaurant gourmand

En venant le midi à La Dégustation on pourra y manger les produits traiteur du chef comme une super terrine de volaille maison. Mais également des hors d’oeuvres snackés comme une coquille Saint-Jaques sur crème d’artichauts et citron vert (très bon) ou un oeuf bio au plat et jambon affiné. Mais on pourra également y déguster des plats aussi variés qu’un thon pané aux graines de sésame avec une purée de potiron au curry, une tartine de hampe Black Angus et roquette (T.U.E.R.I.E.), un burger ananas et foie de canard ou encore une choucroute au champagne façon Westermann. Et tout cela accompagné de plusieurs références de champagnes et crémants au verre.

la Dégustation, restaurant comptoir chic à Montmartre

La Dégustation
93 rue Lepic 75018 Paris – 01 46 06 25 20
M. Abbesses ou Lamarck – Caulaincourt

La Boîte aux Lettres, le seul restaurant de Montmartre où les clients payent ce qu’ils veulent.

« Alors tu prends quoi ? »
« Ba j’sais pas y’a pas les prix d’indiquer du coup ça me bloque je n’arrive pas à choisir ! »
« Excusez-moi on pourrait avoir la carte avec les prix svp ? »
« Ah mais c’est normal que les prix ne soient pas affichés, c’est vous qui les fixez, vous payez ce que vous voulez à la fin du repas. »
« Euh c’est à dire ? Je ne comprends pas bien le principe… »
« Et bien lorsque je vous apporterai l’addition il y aura un blanc en face des plats que vous aurez mangé et ça sera à vous d’inscrire le montant que vous estimez approprié. »
« Ah ok c’est un peu le juste prix quoi ! »
« Si vous voulez oui… »

Du coup tu as choisi l’entrée des indécis. À savoir un mix de trois entrées en format miniature spécialement pensé pour les relous. Au programme du jour :  du foie gras, un cannelloni d’aubergine et un velouté de châtaignes. C’était top, surtout le velouté, très réussi. En plat tu as pris un parmentier de boudin noir que tu as bien aimé puis tu as terminé sur le dessert des indécis avec un tiramisu Oreos, un velouté mangue-passion et pain perdu au caramel. Tu as adoré le pain perdu, les deux autres un peu moins.

Boîte aux lettre bistrot français pas de prix montmartre paris payez ce que vous voulez

Voilà maintenant l’heure de passer à la note. Tu essais d’être la plus objective et honnête possible en analysant les quantités servies, la qualité des produits utilisés et bien sûr si les plats t’ont plu ou pas. Ce concept de prix fixés par les clients est très intéressant. Non seulement il permet de choisir un plat non pas en fonction de ton porte-monnaie mais vraiment en fonction de tes goûts. Mais surtout tu te rends compte que ça met une grosse pression. Tu as peur de ne pas mettre assez et du coup de passer pour une grosse pince ou bien de mettre trop et de te sentir un peu flouée. Visiblement en se fiant à ton intuition ça marche bien car tu es tombée à peu près juste sur tout.

Boîte aux lettre bistrot français pas de prix montmartre

La Boîte aux Lettres
108 rue Lepic 75018 Paris
www.restaurantlaboiteauxlettres.fr

Valentine’s Day Special : trois attentions qui font plaisir.

saint-valentin cadeau restaurant original paris

Un joli petit déjeuner

avec Mesdemoiselles Madeleines.

Cette année la Saint-Valentin tombe un samedi donc il n’y a aucune excuse valable pour ne pas apporter le petit déjeuner à madame. Mais on oublie les viennoiseries et on file rue des Martyrs pour faire le plein de madeleines. Sauf qu’ici les madeleines n’ont rien à voir avec les Morina de chez Carrefour. Ici les madeleines sont aromatisées, garnies et même surmontées de dômes gourmands colorés. Et pour ne rien gâcher elles sont présentées dans de jolies boîtes ultra élégantes et portent toutes des prénoms féminins (avec un peu de chance il y en aura bien une avec celui de votre moitié).

Un bijou original

avec Salomé-Charly chez Lekker.

Offrir un bijou, on le sait, c’est galère. Choisir pour soi n’est déjà pas une mince affaire, alors pour quelqu’un d’autre c’est l’enfer. Mais chez Lekker ça devient facile. Ici on est très loin du style conventionnel des bijouteries et encore plus loin du cheap de beaucoup de boutiques de mode et d’accessoires. Ici on ne trouve que des bijoux de créateurs à la fois cools, atypiques et élégants. Comme la marque Salomé-Charly et ses superbes bijoux sculptés à la main dans du bois de Merisier.

Un dîner romantique.

chez Uma.

Uma j’en ai parlé il y a peu de temps et il me semble être particulièrement bien adapté à la Saint-Valentin. Il a pour particularité de proposer des plats franco-nippo-péruviens, autant donc dire que sa cuisine n’est vraiment pas celle de tout le monde, et c’est toujours une chouette expérience de découvrir de nouvelles sensations avec la personne qu’on aime. Dans la veine japonaise, une carte entière est consacrée à des plats à partager qui sont apportés tous en même temps sur la table. On mange donc dans la même assiette, on se fait goûter langoureusement, on est glamour et romantique quoi. Et bien sûr l’ambiance est tamisée mais absolument pas kitsch et niaise.