#Actu : un mois pour goûter aux « Instants Sucrés » du chef Bernard Leprince.

Bouuuuh le sucre, vade retro satanas, vilain, méchant !
On a quand même sacrément tendance a tout diaboliser dès que ça peut être mauvais pour nous. Comme pour le sucre qui n’est pas vraiment au sommet de sa gloire ces derniers temps. Pourtant, l’OMS n’a jamais dit qu’il ne fallait pas en consommer (juste en quantité raisonnable). Et en plus, malgré sa mauvaise pub, la consommation de sucre n’a que très peu bougé en 40 ans*. Donc ce n’est peut-être pas le meilleur truc pour notre santé mais manifestement on s’en fou, on aime ça, on en mange et ça nous fait en tout cas du bien au moral. Que celui qui ne prend pas de plaisir à manger une crêpe au sucre se manifeste (et si il existe il doit forcément avoir des problèmes dans sa vie, ce n’est pas possible autrement) !

C’est un événement atypique

C’est dans ce contexte que le CEDUS s’est associé aux restaurants Frères Blanc en créant l’événement « Instant Sucrés » qui permet de découvrir, pendant un mois, sept recettes autour du sucre créées par le meilleur ouvrier de France Bernard Leprince. Des recettes sucrées bien sûr, mais également salées. Sauf que attention, on n’est pas dans le vulgaire sucré-salé avec l’ajout de fruits ou de miel qui donne un vrai goût sucré aux recettes et qui ne plaît pas à tout le monde. Ici on est dans la subtilité. Le sucre est utilisé est tant que tel pour apporter de la douceur et de la délicatesse aux plats salés, non pas pour leur donner un goût de sucre.

instants sucrés opération restaurants et brasseries frères blanc avril

& c’est un événement gourmand

Concrètement en entrée ça donnera : soit un saumon gravlax, pickles de légumes et sucre de canne ; soit des légumes avec une vinaigrette au sucre caramel. Puis, en plat, il y aura dans un premier temps une côte de veau à l’estragon avec carottes nouvelles au suc de betterave et, dans un deuxième temps, un pavé de cabillaud au sucre perlé et zeste d’agrumes. Enfin, pour le dessert, on aura le choix entre une crème au caramel et zeste de citron confit ; des fruits rouges saupoudrés de sucre cristal et vanille ainsi que des crêpes aux sucres (oui au pluriel, car il y aura plusieurs sucres différents). Ce n’est pas dans les desserts que les associations les plus originales ont été faites. Sur les desserts on est sur de l’hyper classique, sur des plats doudous qui sont plus liés à l’affect et aux souvenirs d’enfance. Et c’est justement cet équilibre avec une carte à mi-chemin entre découverte et réconfort qui est cool.

instants sucrés opération restaurants et brasseries frères blanc avril

Les brasseries Frères Blanc participants à l’événement « Instant Sucrés » du 2 avril au 4 mai :
Au Pied de Cochon (Paris 1er) ; Le Grand Café Capucines (Paris 9ème) ; Charlot, Roi des Coquillages (Paris 9ème) ; Le Procope (Paris 6ème) ; Le Petit Zinc (Paris 6ème) ; La Fermette Marbeuf (Paris 8ème) ; L’Alsace (Paris 8ème) ; Brasserie La Lorraine (Paris 8ème) ; Flora Danica (Paris 8ème), Chez Jenny (Paris 3ème) ; Le Sud (Paris 17ème) ; Bar André (La Rochelle) ; La Lorraine (Luxembourg).

source : CEDUS (centre d’études et de documentation du sucre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>