Puce, le micro resto pour les appétits d’oiseau.

Puce se définit lui-même comme étant un bar à grignoter. Et effectivement on est clairement plus dans le registre gastronomique du bar à tapas que dans celui du restaurant. D’ailleurs, on retrouve à la carte les croquettes et les pimientos del padron, grands classiques des bars à tapas espagnols. Par contre les quantités sont tout de même moins généreuses que là-bas. Le rapport quantité-prix est d’ailleurs peut-être le seul problème de Puce. Pourtant je suis plus du genre à privilégier la qualité à la quantité, quitte à mettre la prix pour ça. Mais là, bien que les plats soient très bons, ils ne sont pas suffisamment dingues pour que l’addition passe comme une lettre à la poste à la fin. C’est surtout valable pour le midi ceci dit. Parce que le midi on attend souvent des formules économiques et on a envie de manger quelque chose de plutôt consistant pour tenir jusqu’au soir. Donc là, sachant qu’il faut compter en moyenne trois petits plats pour arriver à satiété, la note d’une vingtaine d’euros est un peu salée pour un déjeuner à picorer. Pour un soir, en revanche, Puce ça passe très bien car on se met en mode apéro. Et là on se partage un guacamole qui déchire servi dans un énorme mortier avec son pilon. Mais aussi de très bonnes boulettes de viande, des tostadas de poisson, de super couteaux aux herbes ou des coques à la citronnelle pour plus de fraîcheur. Ou bien encore une salade de quinoa aux agrumes ou des lentilles à la feta (mais ces salades végétariennes ne sont pour le coup vraiment pas assez copieuses par rapport à leur prix, elles mériteraient vraiment de faire au moins le double).

puce bar à grignoter, tapas à pigalle

Puce
1 rue Chaptal 75009 Paris – 09 53 48 29 75
ilovepuce.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>