Un burger customisable à volonté au B&M Burger.

Pour planter l’décor

De quoi tu as envie lorsque tu sais que tu vas picoler toute la soirée ? Et de quoi tu as envie lorsque tu es déjà bien bourrée ? D’un burger évidemment. Le burger c’est le truc rapide que tu manges pour te blinder le bide avant d’aller en soirée. Et c’est aussi le truc gras dont tu rêves lorsque tu as déjà beaucoup trop d’alcool en toi… Un spot à bons burgers à Oberkampf c’était donc juste une évidence.

C’est un fastfood atypique

Chez B&M Burger, tu choisis une base et c’est cette base qui fixe le prix de ton sandwich. Ensuite tu peux y ajouter autant de sauces et de toppings que tu veux dans la liste proposée. Et en extra -donc en supplément- tu as aussi quelques produits plus « travaillés » si tu veux un burger encore plus fat. Et comme tous ces toppings, sauces et extras te permettent des combinaisons quasi illimitées, tu as des fiches sur lesquelles tu coches ce que tu veux (ça t’évite donc de faire chier le serveur en te tâtant devant lui pendant 10 minutes parce que « oulala y’a trop de choix donc je ne sais pas quoi prendre »…). B&M c’est donc un peu un hybride entre la chaîne US de fastfood Five Guys et l’hamburgueseria barcelonaise Bacoa : du sur-mesure sans prise de tête.

& un fastfood gourmand

En base tu as le choix parmi : hamburger, cheeseburger, bacon burger et bacon cheeseburger. À partir de là tu ajoutes tes toppings (laitue, tomate, oignon, pickle, champignons, piment), tes sauces (ketchup, moutarde, mayonnaise, poivre, barbecue, maison) et, si tu veux, des extras (oignons caramélisés, avocat écrasé, cream cheese, poivrons grillés). Toi tu t’es fait un bacon cheeseburger avec oignon, pickle, sauce maison et extra avocat. Et c’était une tuerie ! Le bun n’est pas bourratif, la viande est bien juteuse et les produits ont beaucoup de goût (le seul truc qui te gêne un peu, se sont les ingrédients qui se barrent du pain). Et sinon t’inquiète, si tu n’es ni créatif ni très aventureux et que tu es du genre à toujours faire les choix les plus pourris qui soit, quatre burgers déjà harmonieusement composés te sont proposés.        

Les plus

Chez B&M Burger tu as un choix de bières assez rares -comme la Pêcheresse-, et ça c’est cool ! 

B&M Burger - Oberkampf - Paris. Le hamburger sur-mesure.

B&M Burger - 82 Avenue Parmentier 75011 Paris – M. Parmentier – www.bmburgers.com
Burgers de 6,95 à 8,95€

Clamato, la bistronomie marine miniature made in Bertrand Grébaut.

Clamato, la table marine et sans réservation de Bertrand Grébaut.

Pour planter l’décor

Les cabanes de pêcheurs ont le vent en poupe depuis quelques temps déjà à Paris. Tout le monde est en quête de son petit coin iodé pour se ressourcer. Bertrand Grébaut aurait donc eu tord de s’en priver. Après son Septime fraîchement étoilé, il te propose, avec Clamato, une échappée marine en mode bistrot plutôt décontracté.

C’est un restaurant atypique

Clamato c’est une cabane en bois -verte et bleu canard- lumineuse avec ses baies vitrées et conviviale avec son comptoir. Clamato c’est aussi un mash-up de deux grandes tendances actuelles. Celle des tapas chics d’un côté et celle des bars à huîtres et produits de la mer de l’autre. Et c’est réussi !

& un restaurant gourmand

À la carte tu trouves entre autres : différentes variétés d’huîtres, des accras de crabe -très bons-, une bresaola de thon avec betterave et basilic -magnifique et la bresaola est bluffante-, un haddock avec pomme de terre et moutarde, un maquereau avec choucroute de navet et chou frisé, une dorade marbrée avec radis noir et coriandre, des coques avec butternut et curcuma frais -la butternut était trop ferme à ton goût-, une mandarine givrée et noisettes -l’accord est canon- et, le meilleur pour la fin, une tartelette au sirop d’érable vraiment mortelle ! Il faut que tu comptes environ trois assiettes par personne pour être calé. L’idée étant évidemment de les faire tourner autour de la tablée.

Le plus et le moins

Contrairement à Septime -où il faut absolument réserver 3 semaines avant-, Clamato ne prend pas de réservation. Tu dois y venir tôt en espérant très très fort y trouver une table ou un bout de comptoir de libre.

 

Clamato - 80 rue de Charonne 75011 Paris – 01 43 72 74 53 – Pas de réservation – Plats de 7 à 21€ – septime-charonne.fr

Le bar à manger de Bones : une tuerie.

Pour planter l’décor

« Cher Père Noël, cette année j’aimerais que tu me trouves un endroit où manger qui fasse dans le bon, dans le frais, dans le copieux, dans l’original et dans le pas cher. Tout ça avec des gens gentils, serviables et souriants. Mais je ne veux pas qu’il y ait trop de monde et je veux m’y sentir bien. Et bien sûr que ça soit dans un quartier sympa de Paris. » « Très chère Aline, j’ai bien reçu ta lettre. Malheureusement ma petite, tu m’aurais demandé une demi douzaine de Louboutin recouvertes de feuilles d’or et serties de diamants j’aurais pu faire quelque chose pour toi, parce que je sais que tu as été bien sage cette année. Mais là je suis vraiment désolé, je ne peux rien faire. Tente plutôt ta chance avec le génie de la lampe… »

C’est un restaurant atypique

Bones c’est deux lieux, deux esprits, en un. C’est un bar à manger et, juste séparé d’un muret de béton, un restaurant. Le lieu surprend. D’abord, il est un peu perdu dans une rue calme et n’a aucune enseigne. Seul un menu A4 sur la façade t’indique que c’est un bar / resto.  Ensuite, l’intérieur surprend aussi car il ne semble pas fini. Tout est brut à base de béton, acier et pierres apparentes. Tu as l’impression d’arriver chez quelqu’un qui a ouvert un resto clandestin dans son appart ou son arrière boutique.

& un restaurant gourmand

Tu ne t’intéresses ici qu’à la partie bar à manger de Bones. Et pas à son restaurant. Tu n’y as pas mangé et comme tu es plutôt de ceux qu’on appelle des « picoreurs », si tu as le choix, tu choisis forcément le grignotage. En plus ici la carte du bar est plutôt bien fournie. Tu y trouves autant des choses très apéro comme des amandes épicées grillées, que des tapas de jambon de Bigorre ou du magret fumé maison, que des vrais petits plats préparés tels qu’une bonite et courgette ou une butternut poêlée avec ricotta salata et menthe (ce plat est une tuerie : hyper copieux, bon et original), mais aussi quelques desserts. Chez Bones, pas de règle. Tu commandes ce que tu veux, quand tu veux et en quantité que tu veux. Terre, mer, végétal. Micro faim, moyenne faim, grosse faim. Tout y est et tout le monde y trouve son compte.

Le plus

Contrairement à la partie restaurant, tu n’as pas besoin de réserver pour le bar à manger. Tu viens et, s’il y a de la place, tu t’installes.

Restaurant et bar à manger BONES - Paris 11e

Bones - 43 rue Godefroy Cavaignac 75011 Paris ‎- 09 80 75 32 08 – www.bonesparis.com
Amandes 3€ / Butternut 7€ / Bière Agent Provocareur 3,5€ / Verre de Gaillac 4,5€