La plus jolie terrasse du 18e

Pour planter l’décor

Arrivée à la station Anvers, tu montes la rue de Steinkerque. En haut, tu tournes à droite. Tu prends ensuite la deuxième à gauche. Tu continues à monter par la rue Charles Nordier. Au bout tu aperçois des escaliers. 85 marches au total. Tu affutes tes escarpins, tu prends une grande inspiration et tu te lances. Tu grimpes, tu grimpes encore (tu t’arrêtes quand même à chaque palier pour boire une gorgée de Perrier). Et voilà, sur une petite place pavée et arborée, la terrasse colorée de L’Été en Pente Douce t’attend. Tu prends place, tu l’as bien mérité. 

C’est un restaurant atypique

Tu arrives ici et tu te sens tout de suite bien. Tu te sens ailleurs, tu te sens loin. Tu es entourée de tables et chaises de jardins de toutes les couleurs, de guirlandes lumineuses façon guinguette, de parasols, d’immenses arbres et d’aucune voiture. Tu as un peu l’illusion d’être en vacances. Illusion renforcée par la présence de nombreux touristes. Montmartre oblige.

& un restaurant gourmand

Salades, quiches, plats franchouillards ou plats créatifs voir complètement insolites (en dessert un apfelstrudel aux cèpes par exemple) et même spécialités niçoises cohabitent à la carte de L’Été en Pente Douce. Pas de vrai parti pris donc, il y en a pour tous les goûts. Ton goût à toi c’est plutôt les choses créatives du coup avec ta pote, vous avez partagé un Tournon Saint-Pierre (chèvre chaud de 120g) accompagné d’une galette aux céréales et de figues marinées au thé et baies roses ainsi qu’un gravlax de saumon mariné à l’aneth, aux genièvres et à la bergamote servi avec des pommes de terre Charlotte. À noter aussi : le très bon pain maison.

Le moins

Beaucoup de monde veut sa place en terrasse donc tu dois prendre ton mal en patience en attendant qu’une table se libère.

L'été en pente douce - Bistrot à Montmartre

L’Été en Pente Douce - 23 rue Muller 75018 Paris ‎- 01 42 64 02 67 – Page Facebook

Belles trouvailles et bonne ripaille au Comptoir des Chineurs.

Pour planter l’décor

Oui faire les brocantes c’est très sympa. Mais t’as toujours la flemme de fouiller. Et le grenier de mémé Renée, ça fait des années que t’es censée aller y fouiner. Quant à cette table défraîchie au bord du trottoir, évidemment elle serait très jolie une fois retapée. Mais les travaux manuels et toi ça fait au moins trois. Avec tout ça, ton appart est malheureusement un peu devenu le showroom d’Ikea. Mais ça, c’était avant de decouvrir Le Comptoir des Chineurs.

C’est un bistrot atypique

Le Comptoir des Chineurs c’est le petit bistrot de Ghaith. Et toute la deco c’est lui qui l’a chiné. Cet ancien pubard adore partir à la chasse aux objets rares. Et le truc chouette, c’est que chez lui, tout s’achète. Chaises en Formica, tables en bois, miroir baroque, assiettes ou même cagettes, … Toutes les merveilles qu’il dégote, tu peux repartir avec. Alors tu prends quoi ? La cage aux oiseaux suspendue, le vieux casque chauffant de coiffeur ou le vieil appareil photo sur trépied ?

& un bistrot gourmand

Tu trouves les classiques des bistrots. Des planches de fromages ou de charcuterie (le lomo déchire). Généreuses mais pas écoeurantes. Mais aussi des burgers qui font l’unanimité. Et des salades pour plus de légèreté.

Le plus

Le brunch le week-end.

Bistrot le comptoir des chineurs abbesses

Le Comptoir des Chineurs – 8 rue Durantin 75018 Paris – Métro Abbesses
facebook.com/LeComptoirDesChineurs
Le verre du vin du moment à 5€ – La planche mixte à 14€

Une bière locale à la brasserie de la Goutte d’Or.

Pour planter l’décor

Locavore : personne qui consomme ce qui est produit près de chez elle. Qui dévore du local quoi. Les locavores parisiens amateurs de bière peuvent donc se désaltérer tranquille. Des bières 100% made in Paris sont naît grâce à Thierry Roche.

C’est une brasserie atypique

C’est de son quartier, celui de la Goutte d’Or, dont s’est inspiré Thierry pour créer la recette de ses bières. Tu retrouveras les odeurs et les goûts typiques de ce coin du 18ème dans chacune des références qu’il a mis au point. D’ailleurs, en hommage à cette Goutte d’Or qu’il aime tant, Thierry a baptisé ses bières avec les noms des rues ou des stations de métro qui s’y trouvent.

& une brasserie gouleyante

Ce sont quatre références qui sont brassées artisanalement et embouteillées à la brasserie de la Goutte d’Or. La Château Rouge, une bière rousse épicée. La Myrha, une blonde aux essences de dattes. La Charbonnière, la plus forte avec 7,5%, une ambrée aux malts fumés. Et enfin l’Ernestine, une India Pale Ale infusée au Roiboos et noix de cola. Tu n’es pas une grande fan de bière mais la Château Rouge a réussi le défi de te la faire aimer. Chapeau !

Le plus

Des soirées dégustations à thème sont organisées à la brasserie de la Goutte d’Or. Prochaines dates : le jeudi 13 juin, une session végétarienne sur l’accord bières et potager d’été. Et le jeudi 18 juillet sur les accords bières et crustacés.

BRASSERIE DE LA GOUTTE D'OR

Brasserie de la Goutte d’Or : 28 rue de la Goutte d’Or 75018 Paris (vente à emporter, en 50cl ou 5L) www.brasserielagouttedor.com