Aarchna, un très bon resto indien planqué dans le 20ème.

Pour planter l’décor

Trop gras, trop sec, trop cher, trop fade, … A l’instar d’un bon resto japonais, trouver un bon indien à Paris c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Du coup, lorsqu’enfin tu as trouvé la perle rare, tu ne veux plus la quitter.

C’est un restaurant atypique

Aarchna, c’est un restaurant de quartier perdu entre plusieurs immeubles dans une rue pas vraiment vivante, une devanture sans plus, une salle petite, un décor kitsh à souhaits et vieillissant qui plus est. Rien de sexy à l’horizon. Mais jusqu’à présent c’est ton resto indien préféré à Paris.

& un restaurant gourmand

Toi quand tu manges indien c’est toujours le même rituel. Brochette de poulet mariné, épicé et grillé (que tu trouves dans les entrées) + un curry de légumes + un lassi à la rose + un nan au fromage ou du riz aux fruits secs. Et c’est chez Aarchna que ce combo te plaît le plus. Leur Korma Aarchna (curry de légumes doux) est vraiment mortel. Fin, goûtu, pas gras. Le poulet est très bien aussi. Il est grillé mais il n’est pas sec du tout et ça c’est cool ! Niveau dessert, tu adores leur Gajjar Halwa. Une sorte de gâteau de carottes râpées très sucré. Quant au lassi à la rose est bon aussi. Par contre le lassi salé à la cardamome ne te plait pas du tout. Une boisson salée c’est vraiment atypique mais alors là c’est vraiment bizarre aussi. Ton palais ne doit pas être suffisamment habitué à ce genre de saveurs. Et niveau quantité, c’est généreux. Si tu as très très faim tu peux manger tout ça toute seule mais c’est rare ! La plupart du temps, c’est ce que tu commandes pour 2 et tu partages. Et ça fait une assiette par personne très copieuse.

Le plus

Tu peux te faire livrer ou commander à emporter. Et comme le lieu en lui-même ne vaut pas spécialement le détour, c’est ce que tu conseilles vivement.

Aarchna, restaurant indien planqué dans le 20ème.

Aarchna – 19 rue du Télégraphe 75020 PARIS – 01 40 33 06 57 – aarchna.com
Poulet + légumes + riz + dessert + 2 lassis = 35€

Shingané, un des meilleurs restaurants coréens de Paris.

Pour planter l’décor

En janvier ta CB prend des congés. Entre Noël, le Nouvel An, la semaine au ski et les soldes, ton compte a été en hypertension aigüe. Une bonne dose de repos s’impose. Du coup, les restos sont proscrits et le système D prescrit. Mix de conserves planquées au fond du placard et de surgelés. Overdose de spaghetti, fusilli et rigatoni agrémentés de bolo, carbo ou pesto. Et quand finalement tu n’as plus rien à te mettre sous la dent et la flemme d’aller faire les courses, tu retournes au resto. Mais pas très cher bien sûr !

C’est un restaurant atypique

Un restaurant coréen en-soi ce n’est pas hyper atypique certes. En tout cas plus tant que ça depuis l’année dernière. N’empêche que ça reste quand même moins répandu que les restos japonais ou même thaï. Et ce qu’il y a de bien chez Shingané c’est que tu n’y trouves quasiment que des spécialités coréennes. Des boissons (chaudes ou froides, alcoolisées ou pas), aux entrées, plats et desserts, tu es sûre de découvrir des choses nouvelles et originales.

& un restaurant gourmand

Tu commences par un jus de cannelle histoire de t’ouvrir l’appétit. Un goût vraiment bien présent mais un peu trop sucré pour toi. Tu continues avec des crêpes coréennes. Moelleuses et croustillantes à la fois. Mais pas hyper pratiques à manger avec des baguettes ! Tu passes ensuite au barbecue coréen de boeuf. Servi avec du kimchi, des champignons, des courgettes et des racines de lotus marinés. Gros coup de coeur pour le lotus d’ailleurs. Cette version du barbecue est vraiment top car il est directement intégré dans la table. Tu soulèves une trappe et coucou le barbecue. Du coup ça ne fume pas, ça ne te chauffe pas la tronche et tu ne sens pas mauvais quand tu ressors ! Le bonheur. Tu termines enfin ton repas par un très délicat thé au blé accompagné d’un gâteau de riz gluant au thé vert farcis d’une pâte de haricots rouges très fondante. Tu trouves souvent la pâte trop ferme mais celle-ci est parfaite.

Le plus

Shingané ne paie pas de mine d’extérieur mais la déco intérieure est vraiment agréable et dépaysante. Et les toilettes sont à ne surtout pas manquer ! Et oui jusqu’à présent ce sont les toilettes les plus exotiques dans lesquels tu sois allée. Orchidées, galets et bambous sont au rendez-vous. Pipi zen garanti !

Shingané - très bon restaurant coréen - Gambetta, Paris.

Shingané – 63 avenue Gambetta 75020 PARIS – 01 43 15 65 11 – www.shingane.fr
> menus de 16,50€ à 33€

Manger avec les mains, comme en Ethiopie.

Pour planter l’décor

To do list :
• ne plus regarder 10 épisodes de la même série jusqu’à 3h du matin en semaine
• arrêter de manger du fromage à n’importe quelle heure de la journée
• songer à retourner à la piscine et y aller vraiment
• aller manger avec les mains dans un restaurant éthiopien 

C’est un restaurant atypique

Parce que c’est convivial, tout le monde mange dans le même plat et directement avec ses mains. Il n’y a ni assiettes ni couvertsPar contre tu peux t’aider de l’injera. Le pain éthiopien en forme de galette. Tout léger et moelleux.

& un restaurant gourmand

La gastronomie éthiopienne est pleine de saveurs, d’épices et bien relevée. A peu près tout ce que tu aimes. Niveau entrées, le choix se limite à 3 plats : salade, samoussa ou purée de lentilles. Tu optes pour la dernière et tu as bien fait : la purée est vraiment au top et elle se mange avec une petite injera roulée. Pour les plats, vous avez suivi le conseil du serveur et prit un Beyaynetou. C’est un assortiment de viandes de boeuf et de poulet préparées de différentes façons, accompagné de légumes cuisinés (épinards, chou, pois), le tout posé sur une grande injera dans un plat circulaire au centre de la table. Toutes les préparations étaient vraiment bonnes, mais tes petites préférences vont aux boeufs et aux pois.

Le moins

Au niveau des modes de paiement, le logo des tickets restaurants est présent sur la porte d’entrée d’Abyssinia, or au moment de payer on te dit (très gentiment) que ça ne serait pas plus mal que tu évites de t’en servir. 

Le plus

La cérémonie du café éthiopien.

Abyssinia restaurant éthiopien

Abyssinia Café Restaurant éthiopien – 5 Rue Martin Garat, 75020 Paris – 01 40 31 66 42
> E/P/D à la carte environ 20€
www.abyssinia.fr