Spontanéité et convivialité au Cabinet de sa Majesté.

Pour planter l’décor

Les grandes salles sans âme et sans charme qui ne font que brasser des gens et de l’argent ce n’est pas du tout ta came. Par contre tu t’enflammes pour toutes les petites adresses aux univers bourrés de caractère. C’est pourquoi tu t’es enflammée pour le Cabinet de sa Majesté que tu t’es empressée d’aller visiter.  

C’est un restaurant atypique

Des miroirs aux cadres moulés, des cornes d’antilopes en trophée, des petits animaux empaillés, d’anciennes machines à coudre pour s’attabler, des carreaux de céramique au sol, des carreaux de faïence au mur. Et surtout, dans les cabinets, une télé en noir & blanc fixée au-dessus du trône et, tout autour, des portraits de gens couronnés qui ont l’air de t’observer pisser. Le Cabinet de sa Majesté, c’est une sorte de labo pour bobos en quête de nouveauté.

& un restaurant gourmand

Cuisine hétéroclite à tendance régressive. Croquettes de Camembert panées au chorizo, filet mignon et coquillettes en risotto, gratin dauphinois, cheeseburger, cheesecake aux fraises, sablé de Petits Lu au Nutella, … C’est bon. Ce n’est pas ouf, mais c’est bon. Un peu comme à la maison. Par contre, petite déception avec les croquettes. Tu pensais découvrir des morceaux de chorizo à l’intérieur avec le fromage coulant, plutôt qu’à l’extérieur avec de la salade. Pareil pour le cheesecake. Il t’a plus fait penser à un gâteau au fromage blanc qu’au dessert fondant que tu connais. Enfin, toi qui kiffes les trucs étranges, tu étais aux anges en découvrant le « tartare de fruits frais bizarres » mais quel ne fut pas ton chagrin en apprenant que les fruits du jour étaient tout ce qu’il y a de plus commun.

Le plus

Le bar. Le Cabinet de sa Majesté n’est pas qu’un endroit où il fait bon se sustenter. C’est aussi un bar à cocktails divers et variés, parfaitement réalisés par Nicolas, le roi de l’endroit. Coup de coeur pour le Mai Tai qui, sous ses airs inoffensifs, t’a mis une bonne claque.

Le Cabinet de Sa Majeste - restaurant - bar - Goncourt

Le Cabinet de Sa Majesté – 4 rue de la Fontaine au Roi 75011 Paris – lecabinetdesamajeste.com
Cocktails entre 9 et 11€ / Entrées entre 8 et 10€ / Plats entre 16 et 23€ / Desserts entre 7 et 9€

Une bière locale à la brasserie de la Goutte d’Or.

Pour planter l’décor

Locavore : personne qui consomme ce qui est produit près de chez elle. Qui dévore du local quoi. Les locavores parisiens amateurs de bière peuvent donc se désaltérer tranquille. Des bières 100% made in Paris sont naît grâce à Thierry Roche.

C’est une brasserie atypique

C’est de son quartier, celui de la Goutte d’Or, dont s’est inspiré Thierry pour créer la recette de ses bières. Tu retrouveras les odeurs et les goûts typiques de ce coin du 18ème dans chacune des références qu’il a mis au point. D’ailleurs, en hommage à cette Goutte d’Or qu’il aime tant, Thierry a baptisé ses bières avec les noms des rues ou des stations de métro qui s’y trouvent.

& une brasserie gouleyante

Ce sont quatre références qui sont brassées artisanalement et embouteillées à la brasserie de la Goutte d’Or. La Château Rouge, une bière rousse épicée. La Myrha, une blonde aux essences de dattes. La Charbonnière, la plus forte avec 7,5%, une ambrée aux malts fumés. Et enfin l’Ernestine, une India Pale Ale infusée au Roiboos et noix de cola. Tu n’es pas une grande fan de bière mais la Château Rouge a réussi le défi de te la faire aimer. Chapeau !

Le plus

Des soirées dégustations à thème sont organisées à la brasserie de la Goutte d’Or. Prochaines dates : le jeudi 13 juin, une session végétarienne sur l’accord bières et potager d’été. Et le jeudi 18 juillet sur les accords bières et crustacés.

BRASSERIE DE LA GOUTTE D'OR

Brasserie de la Goutte d’Or : 28 rue de la Goutte d’Or 75018 Paris (vente à emporter, en 50cl ou 5L) www.brasserielagouttedor.com

Tea time corsé au W bar.

Pour planter l’décor

Thé avec de la glace (très bon), thé avec du lait (très bof), thé avec du café même (très beurk). Tu pensais avoir fait le tour des différentes façons d’accommoder le thé. Et bien non.

C’est un bar atypique

Au W Bar tu trouves toute une gamme de cocktails à base d’alcool et de thé chaud ou thé froid. Tu as donc ton petit sachet qui infuse tranquillement dans ton Cointreau, ton Baileys, ton rhum ou ton whisky.

& un bar gouleyant

Tu as commandé l’English Breakfast Etonnant. Un thé Breakfast Intense de Pascal Hamour, infusé dans du Baileys. Très bon. Et ce qui est bizarre, c’est que l’association n’est justement pas bizarre en bouche. Pourtant tu sens bien le thé et l’alcool, mais ils se marient très bien ensemble ! Tu as aussi voulu boire une gorgée du Herbs & Honey Hilarant à base de thé aux herbes Bistrotea, de zestes de citron et de whisky. Mais ce fut déjà une gorgée de trop. Tu n’aimes pas le whisky et il est très présent donc forcément ça ne pouvait pas te plaire. Question de goûts.

Le moins

L’ambiance est vraiment très lounge et du coup pas très chaleureuse. Faut aimer. Toi pas trop.

Le plus

Les mini Oréos trop chouki apportés avec les boissons !

W bar, bar de l'Hôtel W - Opéra, Paris

W Bar Opéra – 4 rue Meyerbeer, 75009 Paris – 01 77 48 94 94 – wparisopera.fr
Cocktails au thé à 12€