Razowski, restaurant de burgers déments à Paris.

Pour planter l’décor

Des tops sur les meilleurs burgers de Paris, t’en vois passer tellement souvent que t’as beaucoup de mal à distinguer ceux qui sont vraiment bons de ceux qui font surtout parler d’eux parce que l’adresse vient d’ouvrir et qu’elle a un concept un peu sympa. D’autant que de nouveaux restos à burgers voient le jour à une fréquence vraiment dingue ces derniers temps. En revanche, lorsqu’il y a des adresses récurrentes dans ces classements -et encore plus lorsqu’elles existent depuis un moment-, ça te rassure et te donne vraiment envie d’aller goûter leurs burgers. C’est le cas avec Razowski.

C’est un restaurant atypique

La plupart des burgers de Razowski sont proposés en version simple ou double, et la version double envoie sacrément du lourd ! Avec son sommet culminant à 15 cm, cet énorme sandwich a été élu « le burger le plus haut de Paris » !

& un restaurant gourmand

Razowski étant un restaurant américain, toutes les spécialités US y sont. Des burgers effectivement très bons avec une dizaine de recettes au choix -dont une canon au poulet-. 3 types de pain différents selon les burgers -pain de mie, muffin ou bun-. En accompagnement c’est frites bien sûr mais aussi hashbrown -au top-, oignon ring ou coleslaw. Et en dessert les grand classiques qui tuent : brownie, cheesecake ou encore pancakes.

Le plus

Le brunch totalement américain du dimanche -avec cocktail mimosa bien sûr-.

Razowski, restaurant de burgers à Paris

Razowski - 38 place du Marché Saint-Honoré 75001 Paris ‎- 01 42 96 53 20 – M. Tuileries / Pyramides www.razowski.fr
Tex burger 14€ – bacon burger 15€.

#Top 10 : La déferlante des « bar à ».

La déferlante des restaurants monoproduit et des "bar à" .On connaissait déjà les bars à tapas, les bars à vin et bien sûr les bars à cocktails. Mais depuis quelques temps une nouvelle génération de « bar à » voit le jour. Il s’agit en général de petits lieux qui font dans le monoproduit et qui n’ont absolument rien à voir avec des bars au sens où on l’entend. Ce sont plutôt des comptoirs -voir des restaurants complètement classiques-.
Très sympas ou totalement WTF, petit tour d’horizon de ces nouveaux « bar à » qui poussent comme des petits pains.

#1 : Le plus healthy : le bar à soupe.

Un choix de 6 soupes créatives par jour.
Le Bar à Soupes – 33 rue de Charonne Paris 11e

#2 : Le plus fermier : le bar à bries.

Pour les amateurs de fromages à pâte molle, 6 références de bries sont proposés.
Makassar - 39 avenue de Wagram Paris 17e

#3 : Le plus trendy : le bar à burger.

7 burgers différents en deux formats différents (normal ou super-size)
Le Bar A Burger – 18 avenue Claude Vellefaux Paris 10e

#4 : Le plus lyonnais : le bar à quenelle.

Large choix de quenelles traditionnelles, moulées à la cuillère.
Le bar à quenelles Giraudet – 6 rue du Pas de la Mule Paris 3e

#5 : Le plus snob : le bar à eau.

Plus de 20 références d’eaux, plates ou gazeuses, de France et du monde.
Colette Water Bar – 213 rue St Honoré Paris 1er

#6 : Le plus japonais : le bar à gyoza.

Une recette seule recette, servie par 8 ou 12.
Gyoza Bar : 56 passage des Panoramas Paris 2e

#7 : Le plus gourmand : le bar à chocolat.

Plusieurs recettes de chocolats chauds sont proposées.
Le Bar à chocolat de Christophe Roussel : 10 rue du Champs de Mars Paris 7e

#8 : Le plus mignon : le bar à choux.

Des choux à la crème sucrés déclinés en 9 parfums + 1 création du jour.
Popelini – 44 rue des Martyrs Paris 9e

#9 : Le plus sur-mesure : le bar à omelettes.

Une vingtaine de produits au choix pour customiser son omelette blanche ou traditionnelle.
Oh my coque – 21 rue Le Peletier Paris 9e

#10 : Le plus WTF : le bar à chats.

Une douzaine de chats adoptés vivent en liberté dans ce salon de thé.
Le Café des chats - 16 rue Michel Le Comte Paris 3e

Le Dépanneur : la côte ouest américaine en direct du sud de Pigalle.

Pour planter l’décor

Dans un des quartiers les plus en vogue du moment, le bien nommé SoPi, prenez un lieu historique fraîchement racheté par une équipe déjà aux manettes de deux adresses parisiennes. Sublimez l’endroit grâce aux talents d’un designer ayant notamment signé les intérieurs du Mary Céleste et du Glass. À la carte, proposez la cuisine du Cantine California, l’une des références en matière de street food. Enfin, pour tâter du shaker, offrez-vous un des bartender les plus créatifs de la capitale. Vous obtiendrez alors, Le Dépanneur Pigalle.

C’est un restaurant atypique

Tous les éléments qui composent Le Dépanneur, un fois associés ensemble, le rendent atypique. Des plats californiens à base de burgers et tacos, servis dans un décor mi dinner américains mi cabane scandinave, avec des cactus et autres plantes désertiques qui cohabitent avec de mignons bouquets de fleurs champêtres. Tu te demandes quel est le lien dans tout ça. À première vue aucun, mais en tout cas ça fonctionne bien.

& un restaurant gourmand

À la carte, tu retrouves les plats qui ont fait le succès du food truck Cantine California. Cinq recettes de burgers (Cali’ classic et The Obama au guacamole, Half Moon Bay et The Dude au fromage et le Veggie aux falafels) mais aussi deux recettes de tacos (au porc mijoté 6 heures et au poulet). Tu as opté pour le tacos de carnitas y frijoles au porc accompagné de haricots noirs. C’est très bon et avec beaucoup de goût, c’est très frais grâce au citron vert et à la coriandre, et surtout ça n’a vraiment pas le goût de gras du tout et ça c’est vraiment très cool. Tu as arrosé tout ça d’un Arnold Palmer. Une boisson à base de limonade maison et d’ice tea. Tu étais très sceptique avant de goûter, mais finalement c’est très frais et absolument pas bizarre !

Le plus

La jolie carte des tequilas du bar à cocktail.

Le Dépanneur Pigalle, le restaurant où manger de bons tacos à Paris.

Le Dépanneur Pigalle - 27 rue Pierre Fontaine 75009 Paris ‎- M. Blanche – 01 48 74 48 74 – ledepanneurpigalle.com
Cali’ classic burger à 17€ / Tacos de carnitas y frijoles à 16€ / Arnold Palmer à 5€