Le nouveau bar à manger de la rentrée.

gravity bar tapas cocktails rue des vinaigriers parisLa rue des Vinaigriers n’arrête décidément pas de booster sa coolitude. C’est maintenant au numéro 44 qu’il va falloir marquer l’arrêt, le Gravity Bar, dont l’ouverture officielle se fera mardi 1er septembre, y ayant pris place. Et le Gravity Bar c’est quoi ? Le Gravity Bar c’est un petit espace plutôt intimiste dans lequel trône un majestueux bar magnifiquement mis en valeur par des planches de médium brut qui servent non seulement d’étagères mais qui habillent surtout le mur et le plafond du lieu.

On est donc ici dans un bar à cocktails où l’on peut également grignoter tapas et assiettes. Les cocktails sont classés en quatre catégories faisant écho au nom du lieu : désorientation, apesanteur, sueurs froides et exaltation. Et tous ces cocktails semblent être tout droit venus de l’espace tellement les ingrédients qui les composent sont énigmatiques. Donc à moins d’être expert ès spiritueux, il faut avoir un peu l’âme d’un aventurier pour y goûter. Du coup, l’aventurière qui sommeil en toi s’est jetée à corps perdu dans le Capre ou pas Cap’. Et l’aventurière n’a pas regretté sa témérité. Composé de Xéres Lustau Amontillado, Umami (une vodka), Velvet Falernum, grenadine maison et jus de citron jaune, ce cocktail est une pure merveille. Rien que ça oui. À tel point que tu l’as presque bu cul sec. Mais à 12€ le verre c’est ta raison qui t’a poussée à prendre le temps de le déguster (et par prendre le temps tu veux dire 7 minutes au lieu de 30 secondes hein).

Et pour accompagner cette merveille liquide, deux petites merveilles solides. Encore des merveilles oui. Un mini burger de lieu noir d’abord. À la base tu en avais juste pris un à partager, mais tu l’as tellement kiffé que tu en as recommandé un, rien que pour toi cette fois. Ce burger est hyper simple, mais sa sauce est tellement bonne qu’il ne lui faut rien de plus pour être parfait. Quant à l’autre immense plaisir gustatif, il s’agit des gougères à la crème de chorizo. Non seulement la pâte des choux est tout comme il faut mais la crème de chorizo est juste magnifique !

gravity bar tapas chic cocktails rue des vinaigriers paris
gravity bar tapas burger cocktails rue des vinaigriers paris

Gravity Bar
44 rue des Vinaigriers 75010 Paris

Puce, le micro resto pour les appétits d’oiseau.

Puce se définit lui-même comme étant un bar à grignoter. Et effectivement on est clairement plus dans le registre gastronomique du bar à tapas que dans celui du restaurant. D’ailleurs, on retrouve à la carte les croquettes et les pimientos del padron, grands classiques des bars à tapas espagnols. Par contre les quantités sont tout de même moins généreuses que là-bas. Le rapport quantité-prix est d’ailleurs peut-être le seul problème de Puce. Pourtant je suis plus du genre à privilégier la qualité à la quantité, quitte à mettre la prix pour ça. Mais là, bien que les plats soient très bons, ils ne sont pas suffisamment dingues pour que l’addition passe comme une lettre à la poste à la fin. C’est surtout valable pour le midi ceci dit. Parce que le midi on attend souvent des formules économiques et on a envie de manger quelque chose de plutôt consistant pour tenir jusqu’au soir. Donc là, sachant qu’il faut compter en moyenne trois petits plats pour arriver à satiété, la note d’une vingtaine d’euros est un peu salée pour un déjeuner à picorer. Pour un soir, en revanche, Puce ça passe très bien car on se met en mode apéro. Et là on se partage un guacamole qui déchire servi dans un énorme mortier avec son pilon. Mais aussi de très bonnes boulettes de viande, des tostadas de poisson, de super couteaux aux herbes ou des coques à la citronnelle pour plus de fraîcheur. Ou bien encore une salade de quinoa aux agrumes ou des lentilles à la feta (mais ces salades végétariennes ne sont pour le coup vraiment pas assez copieuses par rapport à leur prix, elles mériteraient vraiment de faire au moins le double).

puce bar à grignoter, tapas à pigalle

Puce
1 rue Chaptal 75009 Paris – 09 53 48 29 75
ilovepuce.com

Déguster à Montmartre.

Les chefs marquent de plus en plus leur territoire. A l’instar de Grégory Marchand avec la rue du Nil ou de Bertrand Grébaut avec la rue de Charonne, Antoine Westermann a investi la rue Lepic. D’abord avec son restaurant Coq Rico spécialisé dans les volailles haut de gamme, face au moulin de la Galette. Puis, avec La Dégustation sur le trottoir d’en face à quelques mètres de là.

C’est un restaurant atypique

La Dégustation est un peu ovni dans Montmartre. C’est un bar à champagne, une épicerie fine et un comptoir à déguster de très bons et élégants petits plats cuisinés face à nous. C’est donc un endroit plutôt chic. Et le truc cool c’est qu’il n’y a pas de « mais ». La Dégustation n’est pas chic mais pas donné. La Dégustation est chic et accessible. Et ça, à tout juste 500 mètres du Sacré Coeur. La plupart des restaurants situés près de la place du Tertre proposent une cuisine française traditionnelle dans une atmosphère conviviale et bon enfant. Et si on veut être au calme avec son amoureux ce n’est pas toujours l’idéal. La Dégustation est donc parfaite pour ça. Un déjeuner, un brunch, un apéro ou un dîner (car La Dégustation s’adapte à tous les moments de la journée) avec du champagne et sa date !

& c’est un restaurant gourmand

En venant le midi à La Dégustation on pourra y manger les produits traiteur du chef comme une super terrine de volaille maison. Mais également des hors d’oeuvres snackés comme une coquille Saint-Jaques sur crème d’artichauts et citron vert (très bon) ou un oeuf bio au plat et jambon affiné. Mais on pourra également y déguster des plats aussi variés qu’un thon pané aux graines de sésame avec une purée de potiron au curry, une tartine de hampe Black Angus et roquette (T.U.E.R.I.E.), un burger ananas et foie de canard ou encore une choucroute au champagne façon Westermann. Et tout cela accompagné de plusieurs références de champagnes et crémants au verre.

la Dégustation, restaurant comptoir chic à Montmartre

La Dégustation
93 rue Lepic 75018 Paris – 01 46 06 25 20
M. Abbesses ou Lamarck – Caulaincourt