Cocktail au mezcal et assiettes créatives au Mary Celeste.

Pour planter l’décor

On ne présente plus le Mary Celeste et sa cabane de pêcheurs ultra hype.

C’est un bar atypique

Par contre on peut présenter son cocktail El Curado ! Une tuerie à base de mezcal. C’est à New York, où il est beaucoup plus connu et répandu qu’en France, que tu as découvert cet alcool mexicain distillé à partir d’agave et facilement reconnaissable à son goût fumé et boisé. Au début, tu as été hyper surprise par son goût ultra puissant et très différent de tout ce que tu connais. Mais une fois ton palais apprivoisé, tu en es tombée complètement addict. À tel point que tu t’es mise en quête de trouver tous les endroits où il en est servi à Paris ! Et au Mary Celeste, tu en as trouvé dans le El Curado. Ce cocktail ultra relevé se compose donc de mezcal, citron vert, piment vert frais, sel fumé et ananas (qui donne plus de couleur que de goût).

& un bar gourmand

Niveau bouffe ça tabasse plutôt pas mal aussi. À l’instar de Clamato par exemple, le Mary Celeste propose des assiettes marines façon tapas bistronomiques. L’accent est mit sur les produits de la mer mais pas que. Tu trouves autant du thon blanc cru & radis pickles (frais, bien assaisonné et avec plusieurs textures) / que du saumon cru, chips & miel / du pain de maïs / des tacos d’épaule de porc / un tartare de boeuf, amandes rôties, harissa & olives kalamata / mais aussi des aubergines rôties, pignon de pin, miel & pain croustillant (le meilleur plat d’aubergine que tu aies jamais mangé) / et en dessert une crème de fenouil, orange & sirop d’olive. C’est original, audacieux, fin, frais et bon.

Le moins

Le Mary Celeste est toujours aussi blindé que depuis son ouverture, donc il vaut mieux réserver ou arriver tôt !

Mary Celeste, restaurant de poisson et bar à cocktails à Paris

Mary Celeste - 1 rue Commines 75003 Paris ‎- 09 80 72 98 83
M. Saint-Sébastien Froissart
www.lemaryceleste.com

#Top 10 : Dans quel resto se faire une soirée entre meufs ?

10 endroits sympas pour une soirée entre filles à Paris.Où sortir entre filles pour prendre l’apéro ou pour dîner ? Bonne bouffe, bons vins, bons cocktails, déco sympa, ambiance cool, serveurs sexy et addition légère, autant de critères qui rendent le choix de l’endroit pas toujours évident voir ultra relou.

#1 : L’Ozo, pour des meufs trendy.

Un lieu central mi lounge – mi chic avec des touches très féminines comme le canapé rouge en forme de bouche, une terrasse verdoyante, des cocktails originaux et des plats à composer soi-même en fonction de ses goûts.
L’Ozo – 37 Rue Quincampoix Paris 4e

#2 : L’Oga, pour des meufs aventurières.

Ambiance de la jungle avec trophées de chasse, plantes géantes et zèbre, kangourou ou encore crocodile dans l’assiette. Une petite terrasse en prime.
L’Oga – 82 Rue Jean Pierre Timbaud Paris 11e

#3 : Bliss, pour des meufs difficiles.

Immense lieu avec grande terrasse en plein Châtelet. Pizzas cuites sur place, charcuterie tranchée sur place, burger et même cocktail dans un ananas. En bonus sympa, un photomaton pour faire des photos avec ses copines.
Bliss – 8 rue Coquillère Paris 1er

#4 : Le Cabinet de sa Majesté, pour des meufs à la cool.

Un petit resto décontracté qui fait aussi bar à cocktails. Une déco sympa façon cabinet de curiosité. Cheeseburger, filet mignon et même coquillettes dans l’assiette.
Le Cabinet de Sa Majesté – 4 rue de la Fontaine au Roi Paris 11e

#5 : Clamato, pour des meufs qui font attention à leur ligne.

Petit bistrot chic dédié aux produits de la mer servis en petites portions à partager. Pas de réservation possible, donc venir tôt.
Clamato – 80 rue de Charonne Paris 11e

#6 : La Pointe du Grouin, pour des meufs qui ne font pas attention à leur ligne.

Galette saucisse, kouing amann, huîtres, bière et cidre. La Bretagne est à l’honneur. Service sur planche et dans des ramequins façon tapas, ici c’est à la bonne franquette.
La Pointe du Grouin – 8 rue de Belzunce Paris 10e

#7 : Le Dépanneur Pigalle, pour des meufs m’as-tu-vu.

The place to be de SoPi. Le resto-diner-mexicain-chic du sud de Pigalle avec tacos, burgers et téquilas, c’est ici. Rien d’absolument dingue niveau gastronomie, mais un lieu beau & cool, avec une grande terrasse et une clientèle qui frôle le people.
Le Dépanneur Pigalle – 27 rue Pierre Fontaine Paris 9e

#8 : La Conserverie, pour des meufs qui n’aiment pas être vues.

Un lieu difficile à trouver et une ambiance intimiste chic dans un décor de loft new-yorkais. Des cocktails à tomber et des plats soignés servis -encore- en petites portions à partager.
La Conserverie – 37 rue du Sentier Paris 2e

#9 : Jeanne B., pour des meufs qui aiment être au calme.

Un resto-épicerie-traiteur à l’ambiance très calme. Une cuisine française traditionnelle et des bons vins.
Jeanne B. – 61 rue Lepic Paris 18e

#10 : Lockwood, pour des meufs branchées.

Un coffee shop, un restaurant et un bar à cocktails au sous-sol. Ambiance jeune, hype, discrète et festive.
Lockwood – 73 rue d’Aboukir Paris 2e

Vous pouvez retrouver la deuxième partie du « Top 10 des restaurants pour une soirée entre filles à Paris » ici.

Le Dépanneur : la côte ouest américaine en direct du sud de Pigalle.

Pour planter l’décor

Dans un des quartiers les plus en vogue du moment, le bien nommé SoPi, prenez un lieu historique fraîchement racheté par une équipe déjà aux manettes de deux adresses parisiennes. Sublimez l’endroit grâce aux talents d’un designer ayant notamment signé les intérieurs du Mary Céleste et du Glass. À la carte, proposez la cuisine du Cantine California, l’une des références en matière de street food. Enfin, pour tâter du shaker, offrez-vous un des bartender les plus créatifs de la capitale. Vous obtiendrez alors, Le Dépanneur Pigalle.

C’est un restaurant atypique

Tous les éléments qui composent Le Dépanneur, un fois associés ensemble, le rendent atypique. Des plats californiens à base de burgers et tacos, servis dans un décor mi dinner américains mi cabane scandinave, avec des cactus et autres plantes désertiques qui cohabitent avec de mignons bouquets de fleurs champêtres. Tu te demandes quel est le lien dans tout ça. À première vue aucun, mais en tout cas ça fonctionne bien.

& un restaurant gourmand

À la carte, tu retrouves les plats qui ont fait le succès du food truck Cantine California. Cinq recettes de burgers (Cali’ classic et The Obama au guacamole, Half Moon Bay et The Dude au fromage et le Veggie aux falafels) mais aussi deux recettes de tacos (au porc mijoté 6 heures et au poulet). Tu as opté pour le tacos de carnitas y frijoles au porc accompagné de haricots noirs. C’est très bon et avec beaucoup de goût, c’est très frais grâce au citron vert et à la coriandre, et surtout ça n’a vraiment pas le goût de gras du tout et ça c’est vraiment très cool. Tu as arrosé tout ça d’un Arnold Palmer. Une boisson à base de limonade maison et d’ice tea. Tu étais très sceptique avant de goûter, mais finalement c’est très frais et absolument pas bizarre !

Le plus

La jolie carte des tequilas du bar à cocktail.

Le Dépanneur Pigalle, le restaurant où manger de bons tacos à Paris.

Le Dépanneur Pigalle - 27 rue Pierre Fontaine 75009 Paris ‎- M. Blanche – 01 48 74 48 74 – ledepanneurpigalle.com
Cali’ classic burger à 17€ / Tacos de carnitas y frijoles à 16€ / Arnold Palmer à 5€