Un bistrot sympa pour blablater à la cool.

Pour planter l’décor

Mine de rien t’as un p’tit côté mémère et tu as du mal à changer tes habitudes. Quand tu aimes un endroit tu ne le lâches pas. Jusqu’au moment où tu en as marre et où tu as envie de changer. C’est comme ça que tu as atterri chez Blah Blah. Bistrot fraîchement ouvert.

C’est un bistrot atypique

Parce que c’est à mi-chemin entre un bar à tapas et un resto. Et les portions sont à cheval entre entrées et plats. En fait c’est un bistrot à assiettes. T’as le choix entre des produits cuisinés ou des produits bruts.

& un bistrot gourmand

Tu y as mangé un des meilleurs plats de ta vie. C’est fou. « Mozza fumée, pleurotes et citron vert« . Déjà visuellement c’est appétissant. D’énormes pleurotes parsemées de ciboulette dans une sauce à la crème. Et niveau goût c’est dingue. La mozza fumée tu pensais que tu allais aimer et bien maintenant tu sais que tu adores ! Quant au citron vert qui te laissait un peu sceptique à l’énoncé, il permet en fait au plat de ne pas être écoeurant du tout. Et à part ce plat, toi qui aimes les viandes bien cuites tu as été hyper étonnée de dévorer le tartare de Wagyu à la coriandre en moins de 5 minutes tellement la viande marinée était incroyable. Fondante à souhaits.

Le moins

Dans cette cour quasiment tous les endroits ont une terrasse sauf chez Blah Blah. C’est un peu dommage quand il fait beau.

Blah Blah, bistrot à la cool - cour des Petites Ecuries, Paris

Blah Blah – 4, Cour des Petites Ecuries, 75010 Paris – 09 82 26 13 02 – Page Facebook
> Assiettes à partager (ou pas) de 6 à 15€
Attention l’adresse est maintenant fermée.

Apéro à l’absinthe à la Fée Verte.

Pour planter l’décor

Top ! Je suis un spiritueux à base de plante consommé depuis des siècles. J’étais la boisson fétiche des artistes du 19ème siècle. Edgar Degas a d’ailleurs donné mon nom à une de ses toiles. Je fut accusée de rendre fou et fut donc interdite en France. Je suis depuis peu de nouveau autorisée à y être consommée. Je suis aussi connue sous le nom de Fée Verte. Je suis, je suis ?

C’est un bar atypique

La Fée Verte est donc un bar au décor 1900 spécialisé dans l’absinthe. D’où son nom. Fée Verte étant un autre terme désignant le spiritueux. Il y a encore peu l’absinthe était d’ailleurs encore interdite en France.

& un bar gouleyant

Une carte d’une douzaine de références des plus légères aux plus fortes est proposée. Perroquet, Coquette, Libertine 55, Libertine 68, Blanchette, Duplais, Mansinthe -celle de Marylin Manson-, Verte de Fougerolles, …. Chacune a sa petite description qui va bien pour pouvoir te guider dans ton choix. Tu en prends une aux arômes de cacao. Le serveur vous apporte vos deux verres trop jolis avec dessus une cuillère spéciale sur laquelle est déposé un petit sucre. (Rappel : c’est la première fois que vous en buvez). Votre réaction : « ooooooh c’est trop mignooooon ». Et juste après voilà qu’arrive une grosse fontaine (très jolie aussi) à plusieurs robinets. Votre réaction : « ooooooh putain c’est ouf ! qu’est-ce que c’est que ce truc ??? » Et le serveur de répondre : « c’est la première fois ? », « euuuh… oui ! », « ok ! alors je vous explique le rituel de préparation : il faut tourner le robinet et laisser l’eau glacée tomber en goutte à goutte sur le sucre jusqu’à la moitié du verre, ensuite vous touillez, vous goûtez et si vous aimez vous buvez », « ok ».

Finalement

Si tu kiffes l’anis, vas-y. Si tu ne kiffes pas des masses, vas-y quand même. C’est toujours sympa de découvrir des trucs et il y a un côté plutôt cool à boire quelque chose qui était interdit il y a peu.

La Fée Verte - Bar à absinthe - Bastille, Paris

La Fée Verte – Page Facebook – 108 Rue de la Roquette 75011 paris – 01 43 72 31 24
> Absinthes de 5€ à 8,50€

Authentique chocolat chaud à l’ancienne au Grand Colbert.

Pour planter l’décor

Le vrai chocolat chaud à l’ancienne, avec de vrais morceaux de chocolat dedans est au moins dix milliards de fois meilleur que celui en poudre, ça ok, rien à prouver. Par contre en boire un dans un café là ça devient compliqué. Tu te retrouves toujours avec un truc liquide à base de poudre mal mélangée. Relou. Mais là où t’as de la chance c’est que t’as une pote au top qui te dit qu’elle sait où en boire un vrai. Elle t’emmène donc à la brasserie Le Grand Colbert pour le goûter du samedi après-midi.

C’est un salon de thé atypique

Parce que t’es dans une ambiance 1900 très chic. Décor Art-Déco avec de grands miroirs, de la mosaïque au sol, d’énormes lampadaires à boules de verre, des palmiers, des banquettes en cuir, des affiches de théâtre.

& un salon de thé gourmand

Parce que t’as le choix entre 3 formules. Chocolat à l’ancienne seul, chocolat à l’ancienne + une pâtisserie ou une autre boisson chaude + une pâtisserie. Bien sûr tu t’es fait le chocolat avec la pâtisserie. Te voilà donc avec un Paris-Brest et un chocolat. Il est servi sur un plateau individuel avec un pot de chocolat chaud liquide, un pot de lait, un pot de chantilly et une petite tasse pour faire toi-même ton mélange à ton goût. Tu as eu de quoi te faire 3 tasses ça t’as bien calé.

Le plus

Le Grand Colbert a été désigné quatrième meilleur endroit pour boire un chocolat chaud. Avec une note de 16/20.

Le Grand Colbert - salon de thé original à Paris

Le Grand Colbert – 2 Rue Vivienne 75002 Paris – 01 42 86 87 88
> Chocolat à l’ancienne à 6,5€ – avec la pâtisserie du chariot à 14€
www.legrandcolbert.fr