Déjeunez Chez L’Ami Jean et vous vous en souviendrez longtemps.

Mettez votre palais en mode reset. Chez L’Ami Jean tout vous semblera familier, mais tout sera finalement très différent. Asperge, paleron, riz au lait. Le menu du dimanche chez maman vous dites-vous sûrement. Et bien détrompez-vous. Ces plats là vous ne les avez clairement jamais mangé avant. Et vous en redemanderez clairement après.

restaurant chez l'ami Jean - chef Stéphane Jégo - Paris 7

Chez L’Ami Jean les asperges sont laquées, grillées, servies avec un condiment moutarde, une poudre d’herbes fumées et accompagnées d’un maquereau également fumé mais surtout très fondant. Et tout est posé là comme ça, sur une grande planche en bois à partager. Quant au paleron, la pièce est d’abord cuite traditionnellement, puis elle repose, elle « croûte » et enfin elle grille. Ce qui en fait un paleron crousti-fondant absolument incroyable. Une texture incroyable (on pourrait l’effilocher avec les doigts, c’est dire), mais un goût et des saveurs encore plus incroyables. Et puis il y a le riz au lait. LE saladier de riz au lait servi avec une mousse de caramel au beurre salé et de la nougatine. Lourd ? Et bien aussi bizarre que ça puisse paraître, non ! Il semble monter à la chantilly tellement il est léger et aérien ce riz au lait.

restaurant chez l'ami Jean - chef Stéphane Jégo - Paris 7e

Vous aurez donc compris l’idée, chez L’Ami Jean on n’est pas sur une cuisine de paraître, mais sur une cuisine honnête. Une cuisine vraie qui n’a rien à cacher. Les produits utilisés par le chef Stéphane Jégo viennent tout droit des producteurs et sont ultra frais. La pêche est de la veille. Le cochon corse aussi d’ailleurs ! Preuve en est la photo de l’animal encore sur ses quatre pattes que le chef fait tourner en salle !

Et oui, c’est qu’il est aussi surprenant que sa cuisine ce chef. Si on ne le voyait d’ailleurs pas travailler dans sa cuisine ouverte, on aurait bien du mal à croire que les assiettes extrêmement soignées et délicates que l’on déguste sont son oeuvre ! Ici la décontraction, la bonne humeur et la convivialité ne sont absolument pas là au détriment de la passion, la rigueur et la qualité. Et c’est ça qui en fait une adresse rare que l’on voudrait garder jalousement pour soi. Ou plutôt, une adresse que l’on voudrait que ceux qu’on aime découvrent égoïstement grâce à nous…

restaurant sud ouest chez l'ami Jean - chef Stéphane Jégo - Paris 7e

Chez L’Ami Jean – 27 Rue Malar, 75007 Paris – 01 47 05 86 89

Une boucherie artisanale à domicile à Paris.

Le contact avec les commerçants, surtout ceux de son quartier, est très cool on est bien d’accord. Du coup, lorsqu’il s’agit d’acheter à manger on aime bien aller chez eux. Non seulement il y a souvent le petit conseil qui va bien, mais surtout on peut voir les produits, les toucher, les sentir et surtout les choisir. Mais passé 20 heures tous ces petits commerces de bouche ferment leurs portes et si on veut des produits frais et de qualité ça devient un peu compliqué.

C’est donc là que la Pièce du Boucher trouve tout son intérêt. Une boucherie de quartier qui propose la livraison à domicile ou au bureau jusque 22 heures (via leur site ou par téléphone). Ce sont donc des pièces de choix de boeuf, d’agneau et de porc (et bientôt de veau et de volaille) que l’on peut commander et se faire livrer en moins de 2 heures à Paris. Mais la Pièce du Boucher ne propose pas que de la viande. On y trouve aussi des produits d’épicerie fine et surtout des kits (burger, apéro, carpaccio ou barbecue).

Pièce du boucher, boucherie burger livraison à domicile

Du coup, comme tu n’as pas de jardin pour faire de barbecue, tu as essayé le kit burger Pièce du Boucher. Prévu pour deux personnes, on y trouve deux steaks de 180g, deux buns de Rachel’s Cake, deux parts de fromage de L’amie Paulette (Fourme, Rocamadour ou Saint-Nectaire), deux cornichons, de la fleur de sel et des sauces (mayonnaise, ketchup ou moutarde). Donc en gros c’est un kit à cheeseburger. Tous les produits sont bons. Et, le plus important, la viande est vraiment très bonne. C’est vraiment elle qui fait tout. Elle est juteuse et bien fondante et permet au burger de ne pas être trop sec. Parce que si il y a un point négatif c’est bien ça. L’ensemble est un peu sec. Le pain est très généreux mais le fromage beaucoup moins (du coup il faut vraiment prendre le supplément qui est proposé) et les sauces n’apportent pas suffisamment de matière. Ce burger manque d’un produit en plus pour être vraiment top. Soit d’une sauce maison un peu plus fat et originale que les trois de base, soit d’un légume comme de la tomate ou de la salade pour rafraîchir l’ensemble, soit d’un confit d’oignon ou encore d’une tranche de lard. D’ailleurs, au vue des parutions presse existantes, il semblerait qu’à son lancement le kit comprenait une tranche de pancetta en plus. C’est bien dommage de ne pas l’avoir conservée car ça permettrait au kit d’être plus abouti et de davantage justifier son prix.

Pièce du boucher, boucherie burger livraison à domicile paris

www.pieceduboucher.com
Kit burger : 22€ pour deux personnes.

Pour les amateurs de goût fumé, il est à l’honneur chez Frog Revolution.

Pour planter l’décor

Je voue un culte au goût fumé. Depuis toujours. Depuis les hareng pomme de terre et rougail saucisse de ma mère petite, jusqu’aux chips barbecue et au Big Tasty du MacDo ado et, plus récemment, à la mozzarella di bufala fumée et au mezcal. Aujourd’hui, dès que je vois un produit fumé quelque part, c’est compulsif je le prends. C’est d’ailleurs marrant de voir que c’est un goût très clivant, en général soit on l’adore soit on le déteste. Du coup, puisque moi je l’adore, lorsqu’on m’a proposé de venir découvrir la carte du nouveau Frog Revolution à Bastille qui propose des spécialités fumées typiques du sud des Etats-Unis, je n’ai pas hésité.

C’est un restaurant atypique

Pour ceux qui ne connaissent pas, les FrogPubs sont parmi les plus vieux restos-bars parisiens à brasser leur propre bière. Ça se développe beaucoup ces dernières années, mais eux ça fait plus de 20 ans qu’ils le font. Ce sont donc des lieux à l’atmosphère british où on s’enfile des pintes en mangeant des burgers. Et dans le Frog Revolution ouvert il y a quelques mois, on trouve en plus un menu composé d’authentiques plats de la cuisine au barbecue du sud des États-Unis. La spécificité de ces plats est qu’ils sont préparés à base de viandes (sélectionnées par l’artisan boucher Olivier Metzger) au goût fumé. Ce goût si particulier est obtenu grâce à une marinade à sec ou à une salaison, puis, à une cuisson « low (à basse température) and slow (lente – de 3 à 13h) » sur des copeaux de bois de hêtre dans un fumoir importé directement de l’Oklahoma.

& c’est un restaurant gourmand

En pratique ça donne soit des plats à la carte accompagnés de deux sides au choix typiques de la soul food (cuisine afro-américaine traditionnelle des US), soit d’une grande assiette pour deux avec plusieurs plats et sides en taille réduite. Comme on était deux et qu’on voulait goûter à un maximum de choses, on a pris l’assiette. Elle se compose de travers de porc style St-Louis fumés, d’ailes de poulet fumés, de sandwichs briochés à l’effiloché de boeuf, d’haricots rouges et blancs dans une sauce barbecue maison, de frites de patate douce, de coleslaw, de beignets de gombo et poivrons aux épices fumées et de Texas toast grillés au beurre d’ail fumé. Presque tout a donc un goût de fumé, soit grâce à la viande soit par le biais d’épices, et ça c’est cool. On a été très agréablement surpris par la qualité de la viande qui est vraiment fine et goûteuse. Même les ailes de poulet dont je ne suis pourtant pas ultra fan étaient top. Et l’effiloché de boeuf au mega mega top ! L’ensemble est riche et copieux mais pas lourd. Le seul truc un peu moyen et qui n’apporte pas grand chose c’est le Texas toast qui est vraiment gras. À la place, un cornbread (le pain de maïs traditionnel de la soul food) aurait été vraiment cool. Et pour accompagner cette assiette de produits fumés, Frog Revolution propose une bière au goût également fumé, la Zonk. Et je crois bien que c’est la première fois que j’arrive a apprécier une bière qui a un goût de bière (d’habitude je ne bois que de la Kriek ou de la Pecheresse).

Frog Revolution
9 rue de la Bastille 75004 Paris – 01 42 74 34 41

restaurant frog revolution bba americain soul food bastille paris