Mon repère c’est Hero.

On connaissait le barbecue coréen, depuis longtemps. Le bibimbap, depuis moins longtemps. Mais maintenant c’est du yangnyeom dont on va entendre parler. Cette spécialité coréenne -qu’on n’arrivera clairement jamais à prononcer- est « tout simplement » du poulet frit pané enrobé de sauce (à l’ail ou épicée). Et à Paris, c’est chez Hero qu’on peut y goûter, cette nouvelle adresse de la rue Saint-Denis primée par Le Fooding comme étant le « meilleur frit style 2016″. Cela semble donc être le meilleur truc gras de l’année. Mais ça semble aussi être un peu n’importe quoi comme endroit. Et en effet, la déco est en mode finie / pas finie. Ici, on est un cran au-dessus du stade du « brut », ici on est sur un mur en parpaings mal cimentés et, en apparence, graphé vite fait mal fait. Ça pourrait complètement être anxiogène, d’autant que l’entrée est très étroite, mais non c’est vraiment sympa. Et à l’étage, changement d’ambiance, on passerait presque sur un mode romantico-chic (avec tout de même un lavabo en ciment au milieu de la pièce un peu WTF, pour remplir soi-même sa carafe d’eau et se laver les mains en public, à la cool). Bon et sinon ce yangnyeom c’est bon ? Mais ouiiiiiii, tellement ! Le poulet est parfait, sa panure aussi, sa sauce aussi et en plus c’est copieux ! Et l’autre truc bien cool, bon et original qu’on trouve chez Hero, ce sont ses cocktails frozen. Et on ne parle pas de margarita. Non non, ici les cocktails en granité n’ont absolument rien de classique. Comme le Thug Life à base de soju, mezcal, blanche de Normandie, gin, yuzu, citron jaune, ginger béer, cranter, bitters et antésite. Dépaysement garanti.

HERO restaurant coréen tendance spécialisé en yangnyeom à Paris

Hero
289 Rue Saint-Denis, 75002 Paris
www.heroparis.com

Le nouveau Café de la Jatte.

Le Café de la Jatte s’octroie une seconde jeunesse depuis quelques mois maintenant. L’énorme ossature de dinosaure suspendue au plafond de la salle -et qui a entre autres fait la réputation du lieu- est toujours là, la cuisine est toujours italienne et la grande terrasse bucolique et ultra reposante n’a pas bougé. Par contre, le patron a changé, le chef aussi et il fait maintenant parti des Restopartner. Ambiance plus dynamique, produits de meilleure qualité et plats plus créatifs, le nouveau Café de la Jatte c’est toujours le Café de la Jatte mais en mieux. En cuisine on trouve donc des produits frais et de saison et du full homemade. Ce qui donne -pour la carte estivale qui continue en septembre- un choix plutôt large de belles et bonnes choses. Avec par exemple en entrée, une burratina sur tomate ananas avec pesto de grenades et framboises du plus bel effet. Un blanc sur jaune sur rouge tout en féminité et en subtilité. Mais aussi des légumes marinés et grillés avec ricotta à l’origan qui ont tellement de goût et fondent tellement qu’ils réconcilieraient même les plus réticents avec les légumes. Et puis il y a aussi ce carpaccio de bar parsemé d’une brunoise de légumes, tout en finesse et fraîcheur, dont l’alliance du fondant et du croquant ne laisse vraiment pas indifférent. Pour ce qui est des plats, on trouve évidemment plusieurs pâtes et risottos. Comme les classiques linguines aux palourdes ou encore les végétariennes aux asperges, amandes et pesto verde. Mais on découvre aussi des choses plus originales comme cette grosse tuerie que sont les trofies -sorte de spätzle alsaciens- à la stracciatella et au confit d’aubergine et tomates. C’est fondant, c’est crémeux, c’est goûteux. On aime. On adore même. Quant, enfin, à la carte sucrée, les grands classiques italiens que sont le tiramisu et la pannacotta répondent à l’appel. Mais, pour une note un peu plus légère, on plongera plutôt sa cuillère dans les fraises à la ricotta fraîche et aux zestes de citron vert.

nouveau Café de la Jatte Neuilly

Le Café la Jatte
Membre de Restopartner
60 Boulevard Vital Bouhot, 92200 Neuilly-sur-Seine
01 47 45 04 20
cafejatte.com

La bière qui fait aimer la bière à ceux qui n’aiment pas la bière.

On connaissait Hutch pour ses hot-dogs new-yorkais. On connaîtra maintenant Hutch aussi pour sa bière.
Paulo Fernandes, le fondateur de cette micro fabrique à hot-dogs, en place dans deux boutiques du 10e, adore la bière. C’est bien pour ça qu’on trouve ici des références très pointues issues de la Brooklyn Brewery comme la Sorachi Ace, la Blast, la Chocolate Stout ou encore la Pumpkin Ale. Mais aujourd’hui, c’est la bière de la maison, la Hutch Classic Pale Ale, que les amateurs peuvent aussi déguster. Cette bière, c’est dans les montagnes savoyardes que Paulo Fernandes est allé la créer. A la Brasserie du Galibier dans la station de Valloire précisément. La Hutch Pale Ale a été inventé ici et elle est brassée ici. Et un luxe qui fait toute la différence, c’est qu’elle n’est pas brassée avec n’importe quelle eau cette bière. Elle est brassée avec de l’eau de glacier. C’est très chic et c’est très bon. La Hutch Classic Pale Ale a été imaginé en foodpairing pour se marier avec les hot-dogs maison. C’est une bière fruitée et florale avec une amertume très marquée qui s’adoucit au contact du goût sucré des hot-dogs. Une belle réussite.

Hutch Hot-DogsHouse lance sa propre bière, la Hutch Classic Pale Ale.

63 rue du Faubourg-Saint-Denis 75010 Paris
3, rue Sainte Marthe, 75010 Paris
www.hutchhotdogs.com