Aloy Aloy, le restaurant à bo bun de Montmartre.

Pour planter l’décor

Tu ne trouves pas beaucoup de restaurants exotiques à Montmartre. Les touristes viennent ici pour le folklore, pour le typiquement français. Du coup, tu as beaucoup de bistrots qui leurs servent des croques, des boeufs mijotés et autres planches de charcuteries grasses et fromages qui puent. Bon, tu aimes ça. Tu adores même. Sauf que lorsque tu vis dans le quartier, tu n’as pas vraiment envie de ça tous les jours.

C’est un restaurant atypique

Heureusement, Montmartre a beaucoup de petites adresses un peu cachées qui font un peu plus voyager ton palais que le boudin-purée. Aloy Aloy est de celles-là. Aloy Aloy c’est un tout petit restaurant familial thaïlandais situé juste en face de le célèbre épicerie Collignon d’Amélie Poulain.

& un restaurant gourmand

Chez Aloy Aloy tu trouves des plats aux saveurs thaïlandaises cuisinés par une chef thaïlandaise. Salade de boeuf à la citronnelle, salade de papaye, soupe de crevette au lait de coco ou encore brochette de poulet en entrée. Saumon au curry rouge, poulet ou travers de porc pour les plats. Flan thaï au riz noir, riz à la mangue ou même tapioca au lait de coco en dessert. Mais le gros point fort d’Aloy Aloy c’est son bo bun. Cette grande salade fraîche et copieuse à base de vermicelles de riz, nems, pousses de soja, cacahuète, carotte, oignon, menthe et coriandre qui nagent dans une sauce trop bonne. Tu en as trois au choix -boeuf, poulet et végétarien- et ils sont vraiment tous aussi bons les uns que les autres.

Le plus

Tu peux commander ton bo bun à emporter. Aussi bon et généreux que sur place, mais pour seulement 9,5€.

Aloy Aloy, le restaurant de bobun thaïlandais à Montmartre

Aloy Aloy - 61 rue des 3 Frères 75018 Paris ‎- 01 42 55 89 77 – M. Abbesses
Sur place : bo bun 15,5€ – saumon plancha 18,5€

Pret A Manger, un coffee shop anglais pour le goûter.

Pour planter l’décor

Pret A Manger tu pensais connaître. Mais finalement non, tu ne connaissais pas du tout. Pret A Manger tu n’y avais mangé qu’une seule fois, à Londres, et presque à reculons parce qu’à cause de son nom tu pensais que c’était français. Alors que non, c’est 100% anglais. Pret A Manger tu l’as (re)découvert grâce à l’ouverture de sa dixième adresse parisienne à Madeleine, et tu es bien contente d’y avoir été conviée parce que maintenant tu iras souvent, et certainement pas à reculons.

C’est un fast food atypique

Pret A Manger c’est certes une chaîne de restauration rapide mais c’est aussi un vrai endroit sympa où tu peux venir squatter dans la journée, notamment pour le goûter. Les restaurants ont été repensés dans un esprit coffee shop avec gros canapés dans lesquels t’affaler et une carte dédiée au café. Les boissons sont d’ailleurs préparées par des baristas formés à l’art du café et au latte art -et certains maîtrisent si bien ce dessin sur mousse de lait que tu peux te retrouver avec un petit ourson très mignon dans ta tasse !-.

& un restaurant gourmand

Chez Pret A Manger l’accent a été mis sur la qualité et la fraîcheur des produits. Tout est fait maison, chaque jour, dans les cuisines de chaque restaurant (sauf le pain et les viennoiseries qui sont uniquement cuits sur place). Concernant le café, puisque c’est ce qui est dorénavant fortement mis en avant, un gros travail a été fait dessus. Il s’agit d’un café 100% Arabica et 100% bio obtenu grâce à un assemblage de quatre cafés d’origines différentes (Honduras, Pérou, Sumatra et Ethiopie). Cet assemblage permet d’avoir un goût constant tout au long de l’année. Et si jamais le café ça n’est pas trop ta came, tu peux soit l’essayer en version frappée soit carrément partir sur un smoothie glacé, une infusion naturelle et très parfumée de fruits frais (la citron / gingembre est mortelle) ou plus classiquement sur un thé du Ceylan.

Le plus

Tout les invendus du jour sont offerts le soir même à une association caritative (en 2013 cela représente pas moins de 50000 sandwichs).

Pret A Manger, le coffee shop anglais pour le goûter à Paris.

Pret A Manger - 25-27 rue Duphot 75008 Paris – M. Madeleine – www.pret.com

Trois semaines pour découvrir le smørrebrød autrement au Flora Danica.

Trois semaines pour découvrir le smørrebrød autrement au Flora Danica.

Pour planter l’décor

Suite à l’exposition du Vivre Danois organisée la semaine dernière à la Maison du Danemark, le restaurant de cuisine nordique Flora Danica a décidé de prolonger l’événement en réinterprétant une spécialité bien danoise.

C’est un événement atypique

Pendant trois semaines, du 13 mars au 3 avril, deux recettes éphémères -imaginées conjointement par le chef danois Jasper Kure et le meilleur ouvrier de France Bernard Leprince- seront à la carte du Flora Danica. 

& un événement gourmand

Le smørrebrød étant au Danemark ce que la baguette est à la France, ce pain a donc tout naturellement été choisi pour l’occasion. Et puisque l’amour des français pour la street food ne cesse de grandir, c’est via deux recettes de tartines qu’on va pouvoir le découvrir -et nous familiariser avec sa texture bien différente de notre baguette crousti-moelleuse-. On trouvera donc une première recette bien classique : un smørrebrød aux harengs et pommes de terre. Et une deuxième recette aux influences beaucoup plus locales cette fois : le « jambon-beurre façon smørrebrød », ou quand le plus français des sandwichs se prend trois semaines de vacances au Danemark.

Flora Danica - 142 avenue des Champs Elysées 75008 Paris – 01 44 13 86 26 – M. Charles de Gaulle Etoile – www.restaurants-maisondudanemark.com/flora-danica
Smørrebrød à 6,5 et 9,5€