La bière qui fait aimer la bière à ceux qui n’aiment pas la bière.

On connaissait Hutch pour ses hot-dogs new-yorkais. On connaîtra maintenant Hutch aussi pour sa bière.
Paulo Fernandes, le fondateur de cette micro fabrique à hot-dogs, en place dans deux boutiques du 10e, adore la bière. C’est bien pour ça qu’on trouve ici des références très pointues issues de la Brooklyn Brewery comme la Sorachi Ace, la Blast, la Chocolate Stout ou encore la Pumpkin Ale. Mais aujourd’hui, c’est la bière de la maison, la Hutch Classic Pale Ale, que les amateurs peuvent aussi déguster. Cette bière, c’est dans les montagnes savoyardes que Paulo Fernandes est allé la créer. A la Brasserie du Galibier dans la station de Valloire précisément. La Hutch Pale Ale a été inventé ici et elle est brassée ici. Et un luxe qui fait toute la différence, c’est qu’elle n’est pas brassée avec n’importe quelle eau cette bière. Elle est brassée avec de l’eau de glacier. C’est très chic et c’est très bon. La Hutch Classic Pale Ale a été imaginé en foodpairing pour se marier avec les hot-dogs maison. C’est une bière fruitée et florale avec une amertume très marquée qui s’adoucit au contact du goût sucré des hot-dogs. Une belle réussite.

Hutch Hot-DogsHouse lance sa propre bière, la Hutch Classic Pale Ale.

63 rue du Faubourg-Saint-Denis 75010 Paris
3, rue Sainte Marthe, 75010 Paris
www.hutchhotdogs.com

Pantruche, le restaurant au meilleur rapport qualité – quantité – prix de Paris ?

Pour planter l’décor

Pantruche ce n’est pas nouveau, Pantruche c’est très connu, mais chez Pantruche je n’y avais encore jamais mis les pieds. Pourtant je peux y aller à pieds ! Mais justement. Les restaurants qui sont à côté de chez moi, j’aime bien y aller le week-end. Parce que le week-end j’aime bien rester dans mon quartier. Et malheureusement Pantruche est fermé le week-end. Ce qui est probablement son unique défaut. Certains diront que non, sa taille est également un problème car on mange sur les genoux de son voisin. Mais moi au contraire je trouve ça cool. C’est une des raisons pour lesquelles cet endroit est si chaleureux. En effet on ne mange pas loin de son voisin mais du coup on parle facilement à son voisin. Et là bim, convivialité, tout ça, tout ça.

C’est un restaurant atypique

Pantruche ne faillit donc pas à sa réputation, Pantruche a tout bon. Sur la qualité de ses produits, sur ses recettes inventives et traditionnelles à la fois, sur ses quantités servies, sur son service et sur ses prix. Ici on mange une entrée + un plat + un dessert au dîner pour 35€. Et il y en a dans l’assiette. Son petit Frère, Caillebotte, propose la même formule, mais, pour avoir dîné dans les deux endroits à peu de temps d’intervalle, j’ai vraiment eu le sentiment que le repas y était plus frugal.

restaurant Pantruche pas cher, le meilleur rapport qualité / quantité / prix de Paris

& c’est un restaurant gourmand

Ce n’est d’ailleurs pas le même type de cuisine. Pantruche est plus bistro que nomique. On y trouve notamment en entrée une tête de veau de compète. Je n’en avais jamais mangé mais je me suis dit qu’ici elle ne me ferait pas peur et qu’elle serait forcément bonne. Et bingo, avec son « snackage », son écume de pomme ratte fumée et son raifort j’ai kiffé. En plat, le merlan de ligne, avec sa crème de riz, son encre de seiche et sa cébette grillée, a également bon sur toute la ligne. Un plat en noir et blanc aussi graphique que séraphique. Et en dessert, le soufflé au Grand Marnier avec son pot de caramel au beurre salé -le seul plat immuable de la carte- est également à tomber. Ceci dit, comme pour la tête de veau, c’était ma première fois avec ce gros classique français donc impossible de comparer avec un autre.

Finalement

Pantruche c’est le genre d’endroit dans lequel tous les touristes grincheux devraient aller au moins une fois. Ils verraient qu’à Paris on peut manger très bien et copieusement, que le service peut être à la fois charmant et compétent et tout ça sans avoir l’impression de se faire prendre pour un pigeon.

restaurant Pantruche pas cher, le meilleur rapport qualité / quantité / prix de Paris

Pantruche
3 rue Victor Massé 75009 Paris – 01 48 78 55 60
M. Blanche ou Pigalle

IT, la trattoria contemporaine du 13e.

IT c’est l’adresse qu’il fait bon avoir près de son boulot pour la pause déjeuner. Mais, à l’instar de MOB, c’est tellement grand que ces derniers temps c’est souvent le 13e qui a la primeur de ce genre d’endroits. Tant mieux pour ceux qui bossent dans le 13e, tant pis pour moi et mon 8e.

IT c’est une trattoria italienne en version restauration semi-rapide orientée haut de gamme (semi-rapide parce qu’il y a du temps d’attente pour les plats chauds et haut de gamme parce que le ticket moyen à 15€ est assez élevé). Mais chez IT on est loin de la trattoria de poche classique et familiale avec son ambiance un peu rustique et ses tables nappées. IT c’est une trattoria 2.0 au style plus brooklynien que romain avec des iPads à dispo et des anneaux vibrants (aucun rapport avec les sextoys) qui indiquent quand les plats chauds sont prêts.

Dans l’assiette, IT c’est surtout le choix entre des pâtes (faites maison) et des pizzas (faites maison aussi). La linguine carbonara est très bonne. Une cuisson des pâtes au top, une pancetta IGP, du persil plat, des oignons rouges et le jaune d’oeuf mélangé à la crème. Quant à la pizza Primavera, la garniture est bonne, fraîche et goûteuse mais la pâte en elle-même est un peu moins convaincante (il était difficile de savoir si elle était trop cuite au pas assez). Niveau sucré, la torta citron – carotte n’a pas grand intérêt, en revanche les petits biscuits fourrés valent le coup ! À noter les très bons jus de fruits et légumes bio pressés à froid et embouteillés chaque matin. L’Energizer à base de pomme, carotte, citron, gingembre et betterave se boit d’une traite !

IT – 125 avenue de France 75013 Paris
M. Bibliothèque François Mitterand
www.it-trattoria.com

IT France, italian trattoria paris 13e