Macarons éphémères de Pierre Hermé : le deuxième.

Jardin Marin, c’est le deuxième macaron de la collection éphémère des Jardins lancée par Pierre Hermé le mois dernier.

Comme pour le premier macaron de cette série limitée, l’association des saveurs te surprend. Elle te surprend même plus encore.

Jardin Marin c’est un macaron au thé vert sencha, aux girolles et au citron. Oui oui, il y a bien du champignon dedans. Aussie étrange que cela puisse paraître, c’est bon. Au niveau des goûts, tu sens surtout le citron. Le thé vert est quant à lui subtil. Et le champignon, dans la crème, est discret. Tu le sens essentiellement au niveau de sa texture particulière.

Par contre, comme dans le premier aussi, tu ne comprends pas bien le choix du nom. Jardin « Marin ». Sur le site Hermé on te dit qu’il est « inspiré de la note iodée de l’océan » mais a priori ni le thé vert ni la girolle ni le citron ne viennent de la mer et sinon l’association des saveurs aurait pu, avec une quelconque réaction chimique, te donner une sensation iodé, mais en tout cas toi tu ne l’as pas senti du tout.

Jardin Marin

Pierre Hermé – 72 rue Bonaparte Paris 6e / 185 rue de Vaugirard Paris 15e / 58 avenue Paul Doumer Paris 16e / 4 rue Cambon Paris 1er / 39 avenue de l’Opéra Paris 2e / 133 avenue des Champs Elysées Paris 8e – www.pierreherme.com
> 1,95€ pièce – Jardin Marin dispo jusqu’au 1er avril 2012

En janvier c’était (censé être) detox.

Et bien c’est la fin du mois et tu peux dire que t’es passée complètement à côté. Ta cure à toi c’était plutôt en mode raclette + chocolats + galette des rois + chocolats + plateaux fromages + chocolats + nems. En même temps il faut bien que tu étrennes ton plateau à fromages et tes verres à vin reçus pour Noël, que tu ingurgites les 10 000 boîtes de chocolats que t’as accumulé, que tu avales 45 parts de galette des rois et que tu fêtes le nouvel an chinois. Du coup ne boire que de l’eau ou du thé et ne manger que des bouillons et des soupes à côté de toutes ces bonnes chose, ça ne t’excite pas des masses ! Non ce n’est pas un mois facile du tout !

Mais en même temps t’es la parfaite consommatrice hyper influencée par la com, le marketing, les pubs. Du coup après le matraquage d’articles et reportages sur les bienfaits du detox et ceux sur les bienfaits antioxydants de la grenade tu t’es laissée tenter par l’Arizona au thé vert et à la grenade. Arizona tu connaissais déjà hein : cette gamme de jolies bouteilles de boissons au thé qui peuvent se boire chaudes ou froides. Mais tu n’avais encore jamais goûté celle-ci. Et bien comme les autres elle est hyper bonne. En même temps t’es une fan de thé glacé, du coup tu n’etais pas très difficile à convaincre. Voilà comment tu as fait une cure detox à ta façon !

Arizona grenade thé vert

Arizona grenade thé vert

Arizona grenade vu au Publicis Drugstore (133 Avenue des Champs Elysées 75008 Paris) à 2€ , chez Monoprix, et le moins cher chez Franprix à 1,49€

Du thé aux perles.

Ou du bubble tea, nom plus fun et plus facilement exportable en dehors de Taïwan d’où il est originaire.  C’est du thé vert ou noir qui se boit chaud ou froid, avec du lait ou pas, nature ou aux fruits et surtout avec des billes de tapioca dans le fond. Tout ça laisse donc place à un tas d’associations possibles et imaginables.

Pour en boire t’as plusieurs options : tu peux aller à Taïwan, mais bon c’est pas la porte à côté. Plus près tu as Londres où tu l’as découvert. Sinon encore plus près tu peux aller chez Bubble-T à Paris. Tu siroteras ton Bubble tea en mangeant un cupcake au thé matcha. Tu pourras également y acheter un kit pour faire hyper facilement tes propres Bubble tea maison !

Un bubble tea chez Bubble-T - Paris

Bubble-T – 17 Rue Quincampoix 75004 Paris – 09 52 60 39 62
> Kit pour bubble tea au kiwi – 16€