L’Arpège, une expérience dans les étoiles.

Pour planter l’décor

La première fois où tu as pris l’avion, le jour où tu as décroché ton job, les vacances où tu as découvert le jet ski et le snorkeling ou encore le soir où tu as rencontré ton mec. Ces moments ne sont pas tout frais et pourtant tu t’en souviens dans les moindres détails. Ils t’ont laissé un souvenir impérissable. Ton dernier déjeuner au restaurant fait maintenant parti de cette liste.

C’est un restaurant atypique

C’est de l’Arpège dont il est question. Le restaurant triplement étoilé du chef Alain Passard. Et ici ce sont les légumes qui sont à l’honneur. Mais pas n’importe quels légumes. Ce sont ceux cultivés dans les trois jardins potagers que possède Alain Passard. Les légumes que tu dégustes sont donc un peu les bébés du chef. Des jardiniers les font naître, les nourrissent, les bichonnent. Et lorsqu’ils sont à maturité, Alain Passard les sublime pour révéler ce qu’ils ont de meilleur. Et selon lui, c’est facile à faire, il suffit juste de respecter les saisons parce que « c’est lorsqu’on met le printemps avec l’automne que ça ne va pas, sinon c’est simple ».

& un restaurant gourmand

Tu te souviendras pour un moment de ce repas. Non seulement parce qu’il est jusqu’à présent le meilleur que tu aies eu la chance de déguster mais aussi parce que c’est le plus long. Tu avais l’impression que tu n’allais jamais t’arrêter de manger. En comptant les amuses-bouches et les mignardises, ce sont pas moins de 17 étapes qui se sont enchaînées. Tour à tour : les radis avec beurre Bordier et pain maison, les coupelles croustillantes aux crèmes de légumes, le sushi de betterave, le mesclun au praliné de noisette, le tartare de couteau, l’oeuf au sirop d’érable, les ravioles potagères dans le bouillon, les asperges rôties, la crème de carotte avec épinards et citron confit, le velouté d’asperge à la crème de Speck, le turbot sauce au vin jaune et pomme de terre fumée, le couscous de légumes à l’huile d’argan et merguez végétale, le pigeonneau et hareng fumé, l’assiette d’Emmental et de Saint-Nectaire, la crème aux oeufs à la verveine, la tartelette aux pommes et amandes croquantes et enfin les mignardises (deux macarons, deux chocolats, deux nougats et un financier). Inutile de préciser que tout était excellent. Néanmoins certains plats t’ont transporté plus que d’autres. C’est le cas de l’oeuf, des ravioles, du velouté et du turbot. Des plats au goût inoubliable.

Le plus

Alain Passard fait le tour de toutes les tables de l’Arpège à la fin du service. Lorsqu’il est sorti de sa cuisine, c’est un peu comme si tu avais vu le Père Noël descendre de ta cheminée. T’étais à bloc, attendant impatiemment qu’il arrive jusqu’à ta table. Comme une vraie rockstar, le chef se prête d’ailleurs au jeu de la photo souvenir et des dédicaces. Pas de panique, si par malheur tu as oublié ta chère BD qui t’a fait tomber sous le charme du monsieur, ses livres sont tous exposés et en vente. Et comme si ce n’était pas assez, tu repars en plus avec un cadeau. Tu repars avec le couteau Opinel dont tu t’es servi pendant ton repas. C’est un peu la cerise sur la pièce-montée.

L'Arpège, le restaurant trois étoiles du chef Alain Passard

L’Arpège – 84 rue de Varenne 75007 Paris – 01 47 05 09 06 – alain-passard.com
Déjeuner dégustation en accord mets et vins à 145€ via Voyage Privé. 

Londres #4 : Un restaurant trois étoiles à portée de bouche.

Pour planter l’décor

Manger un jour dans un restaurant 3 étoiles tu en as rêvé. Sauf qu’à moins de gagner à l’Euromillions ou d’épouser un mec blindé tu pensais que ça ne resterait qu’un rêve. Mais ça c’était avant de tomber sur une offre incroyable. Une offre qui t’a presque fait tomber de ta chaise. Une offre tellement ouf qu’elle ta permis de jouer la meuf royale en offrant à ton mec un déjeuner d’anniversaire au Alain Ducasse at the Dorchester.

C’est un restaurant atypique

Parce que ce n’est pas tous les jours que t’as l’occasion de manger dans un des restaurants 3 étoiles d’Alain Ducasse. Encore moins à £50 le menu.

& un restaurant gourmand

Parce que c’est vraiment un des meilleurs déjeuners de ta vie. Evidemment tout était fin, bon, subtil, délicat, etc, etc… Un trois étoiles quoi. Mais surtout tu as goûté à vraiment beaucoup de choses différentes et ça tu ne pensais pas. On t’annonce : entrée, plat, dessert, deux verres de vin, eau et café. Toi tu penses que c’est tout, il n’y aura rien d’autre vu que c’est déjà un prix foufou. Et bien tu te trompes. Ce n’est pas triplement étoilé pour rien. La cérémonie commence : mini gougères épicées pour se mettre en bouche, grand choix de pains pour accompagner le beurre et la crème, un velouté pour se mette en appétit, une entrée (tu optes pour le Cookpot, spécialité d’Alain Ducasse, aux escargots, lard et sauce au vin), un plat (pour toi un confit d’agneau), un dessert (un pudding au riz vanillé avec un sorbet mangue – passion), et pour finir, un café avec cinq mignardises différentes (macaron, chocolats, caramel, …) !

Le moins

Rien concernant le restaurant ne t’as déçue. Mais la réservation oui. Tu as réservé ce restaurant via lastminute.fr. Lorsque tu as lu le descriptif du restaurant, tu as découvert qu’il propose la « Table Lumière ». Un table unique entourée d’un rideau de fibre optique imaginée par le designer Patrick Jouin. Le hic : cette table n’est accessible qu’en commandant le menu « surprise » à £200 !! Complètement hors budget. Tu as oublié  tout de suite l’idée d’y manger. Sauf qu’au moment où tu as réservé ton menu promo tu as découvert que plusieurs tables t’étaient proposées. Dont la fameuse « Table Lumière ». Du coup, bim tu la réserves ! T’es juste trop fière de toi. Tu t’ai dis que c’était un cadeau incroyable que tu allais faire à ton mec. Et puis plusieurs jours après, un coup de téléphone t’affoles de bon matin. Un mec te parles en anglais. Tu ne comprends rien à part le nom du restaurant. Du coup dans un moment de panique totale, tu passes le téléphone à ton mec qui parle beaucoup mieux anglais que toi. Et là le mec t’annonce qu’il y a eu un problème avec le site car la super table n’est pas compatible avec ton menu en promo. Ton mec a donc découvert ta surprise d’anniversaire. Et pour ça tu haïras lastminute jusqu’à la fin de tes jours !

Alain Ducasse at the Dorchester - restaurant 3 étoiles - Londres

Alain Ducasse at the Dorchester – 53 Park Lane, London W1K 1QA – +44 20 7629 8888 ‎
> Formule midi à £50 hors service.
www.alainducasse-dorchester.com

Londres #1 : une soirée magique à La Cuisine de Joël Robuchon.

Pour planter l’décor

Un dîner de 5 heures et 30 minutes en accord mets et vins à La Cuisine de Joël Robuchon, c’est vraiment quelque chose d’incroyable. Une véritable expérience magique dont tu te souviendras toute ta vie.

C’est un restaurant atypique

La Cuisine de Joël Robuchon, restaurant doublement étoilé de Covent Garden, est une véritable salle de spectacle. C’est un restaurant dont la cuisine est ouverte sur la salle. Tu assistes tout au long de ton dîner au numéro parfaitement orchestré du chef et de sa brigade. Tu es aux premières loges de l’envers du décor. En coulisse avec les artistes en quelques sortes. Le plus marquant est de voir à quel point tout le monde travaille dans le calme et la sérénité. Tout est parfaitement accordé. Pas une fausse note. Aucun clac de couteau, aucun cling de casserole. Juste le bruit des produits qui chante sur le grill.

& un restaurant gourmand

Tant qu’à venir ici tu le fais à fond et tu dégustes le menu découverte en accord mets et vins en dix étapes. Tu commences avec un amuse-bouche : une royale de foie gras, émulsion de parmesan et porto rouge. Et la dégustation peut commencer. Le bal s’ouvre sur le caviar en fine gelée au parfum de corail et chair de tourteau accordé avec un vin blanc d’Espagne. Deuxième danse : le foie gras de canard poêlé aux abricots et gingembre accompagné d’un superbe Riesling 2005. Changement de partenaire, tu passes au topinambourg en soupe légère, oeuf de caille et son croûton de champignons à la truffe noire sublimé par un vin blanc Corse. L’asperge entre maintenant en scène sous la forme d’une soupe légère et fine gelée escortée par un vin blanc. La lotte fait quant à elle une entrée fracassante. Elle est rôtie sur un toast brioché avec des poireaux fondants, nappée d’une sauce vin rouge et alliée à un vin rouge. Arrive ensuite la caille caramélisée farcie au foie gras avec purée truffée et purée de pomme de terre magnifiée par un vin rouge portugais. Voici enfin l’heure du bouquet final. D’abord une sucette en forme de coeur glacée au chocolat blanc avec abricot et sucre pétillant. Puis un dessert au chocolat crémeux manjari avec glace au chocolat blanc et poudre de biscuit oreo accordé à un vin rouge liquoreux du Languedoc-Roussillon. Une explosion. Cette alliance du chocolat et du vin rouge a été la révélation de ton repas. Et enfin, ultime rappel avec le café et les mignardises : assiette de macaron, cannelé, nougat, caramel et chocolat.

Le plus

Le décor laqué rouge et noir aussi élégant que les assiettes servies.

La Cuisine de Joël Robuchon - restaurant français à Londres

La Cuisine de Joël Robuchon – 13-15 West Street, Soho, Londres – +44 (0)20 7010 8600
Menu en accord mets et vins : £170
www.joel-robuchon.net