Saler ses plats en noir.

Si t’as envie de donner un petit coup de peps et d’originalité à tes plats sans trop te casser la tête, le sel noir c’est ce qu’il te faut. C’est un peu la touche goût et déco qui ne te prend pas de temps et qui fait son petit effet. Sur ton plat à dominantes blancs qui pourrait sembler bien fadasse tout seul, tu saupoudres quelques cristaux de sel et tu transformes ton plat triste et terne en plat chic et festif. 

SEL NOIR HAWAI

Publicis Drugstore – 133 Avenue des Champs Elysées 75008 Paris – 01 44 43 77 64
> Sel noir d’Hawaï – 5,95€

Le chocolat version salée.

Du vinaigre au chocolat par Sweet & Faim

Cette année c’est la première fois que tu allais au Salon Saveurs et t’as bien kiffé. Tu peux goûter à plein de choses et même à des choses que tu ne retrouveras nul part ailleurs parce qu’uniquement vendues sur les salons gastronomiques.

Et toi quand on te dit « vous voulez goûter ? » tu réponds toujours « ouiii !!! » sans même regarder de quoi il s’agit. Tu te retrouves donc à goûter à des vinaigres. Certains que tu connaissais déjà et d’autres, comme celui à la mangue, que tu découvres et qui sont tops. Celui qui t’a le plus surprise c’est le vinaigre au chocolat. T’aurai jamais vraiment pensé à une telle association qui ne t’inspire pas des masses a priori. Pourtant le goût est fou. Tu sens bien le goût du vinaigre et en même temps du chocolat et étrangement ça va très bien ensemble.

Du coup t’as acheté la dernière bouteille qu’il restait et t’es plutôt très contente de ton acquisition étant donné que les produits ne sont pas encore commercialisés. La marque Sweet & Faim vient de se créer et n’a même pas encore de site.

Pour ce qui est d’associer ce vinaigre au chocolat avec ta petite tambouille à la maison, le producteur t’avait dit que ça allait bien avec les endives, la roquette ou encore le chèvre. Du coup, toi, tu t’es fait une grosse salade en mettant tout dedans et en y ajoutant aussi des noix (parce que t’es un peu une ouf et t’as pas peur de tout mélanger). Et ce qui est fou c’est qu’effectivement ça se marie très bien avec. Le chocolat atténue sacrément l’amertume, c’est top. Au final, une fois mélangé, tu ne sens pas vraiment le goût du chocolat mais un truc doux et bon dont tu ne saurais pas deviner la saveur si tu ne savais pas ce que c’était.

Du vinaigre au chocolat par Sweet & Faim

Des fleurs en bouteille au Lafayette Gourmet.

Ici c’est un peu la caverne d’Ali Baba. Tu arrives et tu ressens à peu près la même chose qu’un enfant lâché dans un magasin de jouets. Tu trouves environ tout ce que tu cherches et beaucoup d’autres choses aussi dont tu ne soupçonnerais même pas l’existence.

D’abord, des stands traiteurs de produits régionaux et d’autres plus exotiques. Le Blue Elephant a d’ailleurs un grand espace circulaire a lui où on retrouve les mêmes odeurs et produits qu’au restaurant (le décor en moins).

Puis le côté épicerie où le panier se rempli compulsivement. Le mien se charge en à peu près tout ce qui touche aux fleurs. Me voilà donc avec de la limo coquelicot (un goût tout doux) et du vinaigre à la violette (parfum beaucoup plus présent à l’odeur qu’au goût) parce que le vinaigre c’est un peu un truc que j’associe avec tout et n’importe du coup il faut du stock !

limonade au coquelicot et vinaigre à la violette lafayette gourmet

limonade au coquelicot et vinaigre à la violette lafayette gourmet

Lafayette Gourmet – 38 Rue de la Chaussée d’Antin, Galeries Lafayette, 75009 Paris – 01 48 74 42 93 ‎- haussmann.galerieslafayette.com
> A’rom – Limonade au coquelicot – 1,95€  – Jardin d’Elen – Vinaigre à la violette – 6,5€