Le jardin du Paradis de Pierre Hermé.

A la base, tu n’étais pas vraiment hyper emballée par le jardin du Paradis, cinquième macaron de la collection éphémère des Jardins de Pierre Hermé. En même temps, l’anis c’est bien un des rares trucs avec lequel tu as du mal. Du coup un macaron anis-safran, sachant que le safran tu te doutais bien que tu ne le sentirais pas des masses, ça te tentait moyen. Mais vu que tu t’es donnée pour objectif de collectionner toutes les cartes qui accompagnent chaque macaron pour pouvoir avoir « la récompense » à la fin de l’opé, tu n’avais pas le choix que d’en acheter.

Et comme à chaque fois avec les macarons Hermé, c’est bon. Pourtant l’anis tu la sens vraiment et surtout à la fin, mais ça passe très bien.

jardin du Paradis

Pierre Hermé – 72 rue Bonaparte Paris 6e / 185 rue de Vaugirard Paris 15e / 58 avenue Paul Doumer Paris 16e / 4 rue Cambon Paris 1er / 39 avenue de l’Opéra Paris 2e / 133 avenue des Champs Elysées Paris 8e – www.pierreherme.com
> Jardin du Paradis – 1,95€ pièce – jusqu’au 1er juillet 2012

Un mois pour goûter le Jardin Secret.

Cette fois tu n’as pas attendu le dernier moment pour goûter au troisième macaron de la collection éphémère des Jardins de Pierre Hermé.

Alors évidemment tu le trouves très bon ce Jardin Secret mais t’es quand même un peu déçue. Après le piment et le champignon tu t’attendais à un nouvel ingrédient un peu foufou dans celui-ci. Or t’es moins surprise par les associations. Heureusement quand même, tu as du Clou de Girofle qui réveille la rose et la vanille.

Par contre, pour la première fois tu trouves une cohérence entre la recette et le nom qui lui est attribué. Le clou de girofle étant réputé pour être un des plus puissants aphrodisiaques naturels, les petites graines de la vanille censées être euphorisantes et l’odeur de la rose étant aussi un excitant, tout est réunis dans un petit macaron pour a priori être émoustillé.

Jardin Secret

Pierre Hermé – 72 rue Bonaparte Paris 6e / 185 rue de Vaugirard Paris 15e / 58 avenue Paul Doumer Paris 16e / 4 rue Cambon Paris 1er / 39 avenue de l’Opéra Paris 2e / 133 avenue des Champs Elysées Paris 8e – www.pierreherme.com
> 1,95€ pièce – Jardin Secret dispo jusqu’au 6 mai 2012

Macarons éphémères de Pierre Hermé : le deuxième.

Jardin Marin, c’est le deuxième macaron de la collection éphémère des Jardins lancée par Pierre Hermé le mois dernier.

Comme pour le premier macaron de cette série limitée, l’association des saveurs te surprend. Elle te surprend même plus encore.

Jardin Marin c’est un macaron au thé vert sencha, aux girolles et au citron. Oui oui, il y a bien du champignon dedans. Aussie étrange que cela puisse paraître, c’est bon. Au niveau des goûts, tu sens surtout le citron. Le thé vert est quant à lui subtil. Et le champignon, dans la crème, est discret. Tu le sens essentiellement au niveau de sa texture particulière.

Par contre, comme dans le premier aussi, tu ne comprends pas bien le choix du nom. Jardin « Marin ». Sur le site Hermé on te dit qu’il est « inspiré de la note iodée de l’océan » mais a priori ni le thé vert ni la girolle ni le citron ne viennent de la mer et sinon l’association des saveurs aurait pu, avec une quelconque réaction chimique, te donner une sensation iodé, mais en tout cas toi tu ne l’as pas senti du tout.

Jardin Marin

Pierre Hermé – 72 rue Bonaparte Paris 6e / 185 rue de Vaugirard Paris 15e / 58 avenue Paul Doumer Paris 16e / 4 rue Cambon Paris 1er / 39 avenue de l’Opéra Paris 2e / 133 avenue des Champs Elysées Paris 8e – www.pierreherme.com
> 1,95€ pièce – Jardin Marin dispo jusqu’au 1er avril 2012