La bûche de Noël Mauboussin.

On connait Mauboussin pour ses bijoux. Ses bagues surtout. Et essentiellement en photo d’ailleurs. Parce que tout le monde ne peut pas se permettre d’avoir une bague Mauboussin à son doigt. En revanche, beaucoup plus de monde va bientôt pouvoir se permettre de manger une bague Mauboussin. Oui manger. Alors pas une bague en or évidemment, mais une bague en sucre. Parce que Mauboussin est peut-être une marque de luxe, mais elle a le culot de s’associer à des univers bien plus grand public. Comme la restauration. Et on aurait pu croire qu’elle se serait associée à des tables étoilées. Mais non, elle a décidé de le faire avec une brasserie. Bon, on n’est pas non plus sur n’importe quelle brasserie. La Lorraine est quasi centenaire et le chef qui y supervise la cuisine est meilleur ouvrier de France.
Du coup, cette association assez improbable a donné naissance à une très jolie bûche de Noël sertie d’une bague en sucre. Le dessert se compose d’un sablé aux zestes d’agrumes et noisettes recouvert d’une gelée exotique, d’un roulé à la pistache, d’une mousseline à l’arbousier, d’inclusions exotique et fruits rouge, de macarons aux extrémités et de la célèbre étoile Mauboussin en chocolat blanc.

Brasserie La Lorraine
2 Place des Ternes 75008 Paris – 01 56 21 22 00
La bûche Mauboussin sera disponible du 15 décembre au 2 janvier.

La bûche de Noël Mauboussin à la brasserie La Lorraine.

Christmas Special : 3 adresses coup de coeur pour séduire madame à coup sûr.

Christmas Special : 3 adresses pour séduire madame à coup sûr.

Première étape : le fleuriste.

Muse

C’est une petite boutique intimiste derrière laquelle se cache bien plus qu’un fleuriste. C’est un styliste-fleuriste, un artiste-fleuriste qui nous reçoit dans son cabinet de curiosités rempli de fleurs d’exception et de saison. On y emmène madame et on lui compose un bouquet sur-mesure. Elle sera obligatoirement sous le charme. Vous marquez 35 points au compteur.

Deuxième étape : la pâtisserie.

Liberté

Rien que le nom fait rêver. C’est une boulangerie – pâtisserie dont le décor brut et épuré joue la carte de l’authentique en twistant les grands classiques. La signature de Liberté se sont les biscuits sablés dont la forme rappelle les petits beurre. Madame sortira forcément un « oooooh mais c’est trop mignon ! » devant les jolies tartes au citron. Vous en êtes à 60 points au compteur.

Troisième étape : le restaurant.

Caillebotte

Madame a eu son bouquet de fleurs et son gâteau, il est donc temps de bien la sustenter. Caillebotte c’est un resto bistronomique avec les codes classiques du bistrot (grand comptoir, grand miroir, table en bois et banquette) mais version 2014, donc épuré et à tendance scandinave. C’est bon, 100 points à votre compteur.

#Top 10 : les restaurants où manger pour le réveillon de Noël.

restaurant paris reveillon 24 decembre

Alors le réveillon de Noël est dans une semaine et il y a toujours des gens qui n’ont rien de booké pour le dîner. Donc, pour les fainéants des fourneaux, les personnes en mode solo ou pour toutes celles qui aiment juste se faire plaisir et profiter du repas sans passer la soirée dans la cuisine, le restaurant est une option sans effort, à laquelle on ne pense pas beaucoup. Dans l’esprit collectif, Noël est synonyme de famille, de grandes tablées et de longues heures à farcir la dinde (en se prenant la tête tous les ans à essayer une nouvelle technique de cuisson car y’a rien à faire les blancs sont toujours secs). Au moins au restaurant la dinde est cuite parfaitement. Par contre, tant qu’à aller au resto pour le réveillon, autant que ça soit dans lieux et quartiers mythiques, qui sont décorés et qui font un peu rêver.

Les restaurant à Montmartre.

1 – Le plus carnivore.

Les Tantes Jeanne : entre le moulin Rouge et la rue des Abbesses une ambiance de bistrot parisien classique avec grand zinc, table en bois et banquette rouge. Menu à 65€ avec une coupe de Champagne.

2 – Le plus cliché.

Le Moulin de la Galette : on ne peut pas se tromper, il y a toujours une dizaine de touristes devant ce restaurant en train de le photographier. 70€ hors boisson.

3 – La brasserie la plus parisienne.

La Mascotte : grande brasserie typique avec joli carrelage au sol, boiseries, lustres, tables aux nappes blanches et garçons de café. Menu à 95€ avec un kir royal.

Les restaurant sur les Champs Elysées.

4 – Le plus décontracté.

La Brasserie du Drugstore : perché tout près de l’Arc de Triomphe, ce restaurant moderne avec sa grande verrière donnant sur les Champs Elysées, propose le menu du réveillon le moins cher de la sélection. 35€ hors boisson.

5 – Le plus hôtel de luxe.

La Scène : au sein de l’hôtel 5 étoiles Prince de Galle, La Scène est la table gastronomique de la Top Chef Stéphanie Le Quellec qui a obtenue sa première étoile cette année. Menu à 295€ hors boisson.

6 – La brasserie la plus alsacienne.

L’Alsace : fraîchement rénovée cette grande brasserie aux spécialités alsaciennes ne propose pas de menu spécial réveillon mais une carte festive avec des spécialités de Noël dont une demi-langouste à 39,9€.

Les restaurant face aux Tuileries.

7 – Le plus moderne.

Le First : ambiance intime et feutrée plutôt propice à une soirée en couple. 99€ hors boissons et 129€ avec une ½ bouteille de Champagne.

8 – La plus grosse folie.

Le Meurice : bon alors là on est bien d’accord ce n’est clairement pas à la portée de tout le monde (à moins de n’avoir fait de cadeau de Noël à personne, d’avoir économisé 55€ par mois pendant un an et de ne bien sûr pas les avoir claqué dans l’Iphone 6). Ce restaurant trois étoiles dont le chef n’est autre qu’Alain Ducasse propose son menu du réveillon à 650€ hors boisson.

Les restaurants près de la Tour Eiffel.

9 – La vue la plus dingue.

Le Jules Verne : une autre folie signée Alain Ducasse ! Ce restaurant une étoile, perché au deuxième étage de la Tour Eiffel avec la vue de ouf qui va avec, propose un menu à 290€ hors boisson et à 390€ en accord mets et vins.

10 – Le rapport qualité/prix le plus intéressant.

Le Violon d’Ingres : il s’agit de la table historique, récompensée d’une étoile, du chef Christian Constant. Le menu du réveillon est certes à 150€ hors boisson mais pour un repas de fête gastronomique avec des goûts de dingue, ça vaut vraiment le coup (notamment en comparaison des prix des menus des autres tables de même catégorie).